Aléas climatiques

Aléas climatiques et incidence en culture : comment gérer des parcelles inondées, touchées par le gel, ou la grêle ?

5Décembre
Pac

Les instruments de stabilisation du revenu sont peu efficaces

D'après un récent rapport de la Cour des comptes européenne, les mesures destinées à protéger les revenus des agriculteurs contre les baisses de prix et les pertes de production n'ont pas atteint leurs objectifs. Les aides à l'assurance se sont notamment avérées « sans grand impact ».

28Novembre
Examen du PLF 2020 au Sénat

Alors que le Sénat examine en première lecture le Projet de loi de finances (PLF) pour 2020 du 21 novembre au 10 décembre, la Commission des affaires économiques du Sénat a proposé le 27 novembre de rejeter les crédits de la mission « Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales », dénonçant un manque d'ambition du budget.

21Novembre
Récoltes de maïs, betteraves, semis...

Des conditions de travail atypiques cet automne à cause de la pluie

Deux mois de pluie quasiment interrompue... Après la sécheresse de l'été, l'automne 2019 s'avère très pluvieux sur la quasi-totalité des régions françaises. L'excédent pluviométrique atteint les 50 à 70 % sur les régions de l'ouest et du sud-est. Les travaux des champs, que ce soit de récolte ou de semis, s'en trouvent fortement perturbés et inquiètent les agriculteurs, qui partagent leurs déboires sur les réseaux sociaux.

19Novembre
Semis de céréales et pluie

« Mieux vaut retarder les chantiers et privilégier de bonnes conditions »

Au 11 novembre 2019, l'observatoire Céré'Obs de FranceAgriMer comptabilisait 72 % des blés tendres semés contre 92 % l'année dernière à la même date et 52 % d'entre eux levés contre 66 % en 2018. Pour optimiser les semis tardifs, quelques adaptations techniques sont à prendre en compte.


17Novembre
Viticulture

Avec une récolte 2019 estimée à 1,2 million d'hectolitres, l'une des plus petites en 20 ans, l'interprofession des vins de Bourgogne a présenté dimanche, avant la célèbre vente des Hospices de Beaune, un millésime marqué par des volumes en berne mais aussi sa « fraîcheur » et sa « gourmandise ».

15Novembre
Paroles de lecteurs

Des semis difficiles pour vous tous, mais reprendre la charrue divise

La météo très pluvieuse complique les semis d'automne pour tous les lecteurs de Terre-net. Certains en deviennent même irritables ! Quant à la question de labourer ou non avec ces conditions difficiles, notamment pour ceux qui avaient abandonné cette pratique... posée dans le titre d'un article la semaine dernière, elle obtient des réponses plutôt partagées.

13Novembre
Prairies permanentes

82 % des régions avec une pousse d'herbe déficitaire sur cette campagne

La sécheresse 2019 a eu un fort impact sur la production d'herbe. Au 20 octobre, Agreste estime que la production cumulée des prairies permanentes est inférieure de 27 % à la pousse annuelle de référence. Le déficit de pousse concerne 82 % des régions fourragères. Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus touchée avec un déficit de 38 %. À l'inverse, la Bretagne est la seule région à terminer la campagne avec une pousse cumulée d'herbe normale.

4Novembre
Gestion des risques climatiques

Le ministère définit trois thématiques prioritaires

Le ministre de l'agriculture a organisé le 31 octobre une réunion de restitution des propositions reçues en septembre sur la gestion des aléas climatiques, en présence de toutes les parties prenantes (organisations agricoles, assureurs, réassureurs.). Il y a défini les trois axes de travail d'une feuille de route qui doit se traduire au début de l'année prochaine par des propositions nouvelles sur la gestion des risques climatiques.

31Octobre
Marché du blé dur

Flambée des prix : « seuls 15 % de la production sera de bonne qualité »

L'industrie des pâtes alimentaires fait part de son inquiétude concernant l'envolée des cours du blé dur, matière première de 90 % des pâtes consommées en France. Plusieurs raisons en sont la cause selon les professionnels, qui estiment que la hausse devrait se poursuivre.

25Octobre
Témoignages

Deux éleveurs bio face à la sécheresse : leurs stratégies pour s'adapter

Comme beaucoup de leurs collègues, Frédéric Lenglet et Gildas Gedouin, deux éleveurs bio de l'Ouest ont dû faire face à la sécheresse et adapter leurs pratiques. Pour maximiser le pâturage, le premier réalise un sursemis sur ses prairies permanentes en septembre puis un semis direct de méteil. Pour le second, cela passe par un topping dès le début de la saison pour densifier la repousse et limiter les refus. Les deux éleveurs diversifient les espèces implantées et testent aussi des mélanges prairiaux pour voir les plus résistants au manque d'eau.

16Octobre
[Interviews] Fiscalité

Déduction pour épargne de précaution, mode d'emploi

La loi de finances pour 2019 a remplacé la déduction pour investissements (DPI) et pour aléas (DPA) par un dispositif unique, la déduction pour épargne de précaution (DEP). Comment fonctionne cette nouvelle mesure, et quels intérêts présente-t-elle ? Éléments de réponse avec Gaëlle Le Peltier, chargée d'études service social et fiscal pour le groupe Cogedis et Fabien Rousseau, de la direction commerciale marché agriculture du Crédit Mutuel Alliance fédérale. (Article publié le 10 octobre 2019 et mis à jour le 16 octobre 2019)

27Septembre
Assurance prairies

N. Coudert : « 7 800 ¤ d'indemnisation pour acheter du fourrage, ça aide ! »

L'élevage paie un lourd tribut à la sécheresse de deux étés successifs. Manque cruel de ressources fourragères, décapitalisation de cheptel, c'est la survie même des exploitations qui est mise en cause. Pour se protéger, certains éleveurs optent pour l'assurance prairies, système assurantiel privé mais subventionné par l'Etat. C'est le cas de Nicolas Coudert. En 2018, la sécheresse a réduit sa production fourragère de 30 %. Avec l'assurance prairies, il a été indemnisé de 7 800 ¤, ce qui lui a permis d'acheter de la paille pour compléter les rations avec les céréales de l'exploitation