Aléas climatiques

Aléas climatiques et incidence en culture : comment gérer des parcelles inondées, touchées par le gel, ou la grêle ?

23Aout
Paroles de lecteurs

La sécheresse, le sujet le plus commenté de l'été

Avec des restrictions d'usage de l'eau dans la plupart des départements, des cultures pénalisées par le déficit hydrique, le maïs en particulier, les nombreux incendies de moisson, les animaux souffrant de la chaleur et du manque d'herbe dans les prairies, la sécheresse qui a touché toute la France est sans conteste l'événement marquant de cet été 2019. Et celui-ci a été logiquement très commenté par les lecteurs de Terre-net et Web-agri. Retrouvez quelques-unes de leurs réactions.

23Aout
[Sécheresse] Blé, maïs, foin...

Les agriculteurs auvergnats inquiets après une récolte catastrophique

« Aujourd'hui, rien ne pousse. Si demain ça continue, c'est le désert et la fin de l'agriculture en Auvergne », comme Marion Vedel, agricultrice à Solignat (Puy-de-Dôme), exploitants et professionnels s'inquiètent pour leur avenir après la faible récolte due à la sécheresse.

14Aout
[Vu sur Youtube] Sécheresse et maïs

En manque de stock, Agriskippy s'apprête à ensiler une partie de son maïs

Dans sa dernière vidéo, Antoine Thibault, alias Agriskippy, nous emmène faire un tour de plaine de ses maïs pour examiner leur maturité. Il constate une forte hétérogénéité : certains ont grillé sur pied avec les fortes chaleurs, d'autres, notamment les variétés précoces, s'en sortent mieux. En raison d'un manque de stock pour ses animaux, il a décidé d'ensiler une partie de sa production. (Article mis à jour le 23 août 2019).


1Aout
Réseaux sociaux

Avec la sécheresse, les ensilages de maïs 2019 ont déja débuté !

Le stress hydrique et les températures élevées des derniers jours ont encore favorisé la maturité des maïs fourrage. Les ensilages ont déja débuté dans plusieurs régions, dans le sud-ouest et l'ouest notamment, comme en témoignent les agriculteurs sur Twitter ou Facebook. Un début encore plus précoce qu'en 2018 !

1Aout
Dans le nord-ouest de l'Europe

Les pommes de terre souffrent aussi de la sécheresse et de la canicule

Même avec une surface de près de 612 000 ha, en hausse de 2,2 % par rapport à l'an dernier, le groupe des cinq plus grands pays producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen (NEPG) n'est pas sûr que la production 2019 soit « au niveau des rendements moyens ». L'état des parcelles est « bon mais, dans presque toutes les zones de culture du NEPG, la sécheresse est de plus en plus préoccupante » et les quantités d'eau disponibles pour l'irrigation, lorsque celle-ci est possible, s'amenuisent de jour en jour.

31Juillet
Sécheresse et canicule

Un impact sur les marchés du lait et de la viande bovine, en France et ailleurs

La sécheresse qui sévit dans notre pays et plus largement dans l'ouest européen depuis plusieurs mois, conjuguée aux deux épisodes caniculaires à un mois d'intervalle, affecte les animaux, donc la production de lait et de viande, mais perturbe également les marchés. La collecte laitière française a chuté de - 1,5 % en une seule semaine de fortes chaleurs fin juin. Quant aux bovins finis, vifs et aux veaux, l'offre et les cours sont en berne. Mais cette situation ne se limite pas à la France : l'Europe est aussi concernée, l'Océanie et l'Amérique du Sud également.