Aides Pac

Couplées et découplées, du premier ou du deuxième pilier, tout savoir sur vos aides Pac.

4Janvier
Déclarations Pac 2018

Depuis le 1er janvier 2018, les éleveurs peuvent procéder, sur Télépac, à leur demande d'aides animales. Cette ouverture du service pour 2018 concerne l'aide ovine et caprine, l'aide aux bovins laitier en zone de montagne, l'aide aux bovins laitiers hors zone de montagne et l'aide aux bovins allaitants.


3Novembre
2017
Aides Pac 2015

L'ASP a commencé le paiement des aides MAEC et des aides bio le 3 novembre

Le paiement des mesures agroenvironnementales et climatiques et des aides à la production biologique au titre de la Pac 2015 a démarré vendredi 3 novembre 2017 pour 43 % des demandes. Le ministère de l'agriculture se félicite, dans son communiqué, du respect du calendrier de règlement des aides Pac établi en juin dernier.

31Octobre
2017
Aides à l'agriculture biologique

M. Chauveau, producteur: « Stéphane Travert, maintenez les aides au maintien ! »

Eleveur en Anjou sur une exploitation laitière en phase de conversion, Michel Chauveau interpelle le ministre de l'agriculture dans un long plaidoyer pour qu'il reconsidère sa décision de supprimer les aides au maintien en agriculture biologique et qu'il établisse un « moratoire » en faveur de la production biologique.

24Octobre
2017
« Simplification » de la Pac

Ce que le réglement Omnibus sur la Pac va changer pour les agriculteurs

Le 16 octobre dernier, les Etats membres ont approuvé l'accord provisoire sur le règlement dit « Omnibus », qui entérine la révision à mi-parcours de la politique agricole commune, en attendant la prochaine réforme après 2020. Il devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2018.

20Octobre
2017
Règlement Omnibus

Le « règlement Omnibus » pour lequel le trilogue européen s'est mis d'accord le 12 octobre prévoit une baisse du seuil de déclenchement des assurances à 20 % de pertes et une couverture des coûts à 70 %. Ces évolutions divisent syndicats minoritaires et majoritaires.

28Septembre
2017
Budget agricole 2018

Avec une provision de 300 M¤, S. Travert s'engage à la « sincérité budgétaire »

Dans son projet de loi de finances pour 2018, Stéphane Travert dote le budget du ministère de l'agriculture d'une « provision pour aléas » de 300 M¤. Un tiers va être mobilisé pour couvrir les refus d'apurements des aides de la Pac par l'Union européenne. Le budget agricole du ministère est affiché en hausse de 2 %, à 5,23 Mds¤.