Aides Pac du premier pilier

Articles relatifs aux aides couplées et découplées du premier pilier de la Pac.

19Décembre
2017
Politique agricole après 2020

La France est opposée aux cofinancements nationaux

La France s'oppose à ce que la future politique agricole commune de l'UE post-2020 et post-Brexit « comporte des cofinancements nationaux » dans son « premier pilier » consacré aux aides directes reçues par les agriculteurs, a déclaré mardi le ministre de l'agriculture, Stéphane Travert.

30Juillet
2017
Pac 2020

Stéphane Travert veut avoir les « coudées franches » à Bruxelles

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a justifié vendredi son choix de redistribution des aides européennes très critiqué, par un souci de réalisme budgétaire, afin d'avoir « les coudées franches » lors de la négociation de la Pac 2020 (politique agricole commune européenne).


26Avril
2017
Pac 2017

Etapes, nouveautés, conseils : tout savoir pour bien télédéclarer son dossier

Les agriculteurs sont invités à procéder à la télédéclaration de leur dossier Pac 2017 d'ici - pour l'instant - le lundi 15 mai 2017 inclus. La procédure en ligne comporte peu de changements. Tour d'horizon des étapes et des points de vigilance.

26Avril
2017
Pac 2017

Tous les montants des aides couplées animales

Comme en 2015 et 2016, 15 % du budget du premier pilier de la Pac reste réservé au financement des aides couplées. Outre les 2 % destinés aux productions végétales riches en protéines, 13 % du budget permet le financement des aides couplées animales, soit une enveloppe totale de 912,72 M¤.

16Avril
2015
Pac 2015/2020

Les aides aux bovins laitiers

Les aides à l'élevage bovin laitier, pour les vaches laitières ou vaches de race mixte produisant du lait, prennent la forme d'une prime à la vache. Un soutien accru est apporté aux élevages situés dans les régions de production les plus difficiles (zones défavorisées). Tout ce qu'il faut savoir sur ces aides.

17Février
2015
Assurer les récoltes et les fourrages

Groupama prêt à proposer ses contrats socles à l'automne prochain à 28 ¤/ha

Les dirigeants du premier assureur du monde agricole se réjouissent du lancement du contrat d'assurance socle étendu aux éleveurs, aux céréaliers et aux viticulteurs. Son succès repose sur une large adhésion des agriculteurs au dispositif, mais celui-ci n'est pas encore au point.