Agriculture de conservation

image Agriculture de conservation

L'agriculture de conservation redonne au sol le premier rôle dans la production végétale. Le sol est considéré non pas comme un support de culture, mais comme un milieu vivant. Le protéger améliore son fonctionnement, restaure ou augmente la fertilité. L'activité biologique remplace alors le travail mécanique considéré comme perturbateur de la structure et des équilibres. L'agriculture de conservation va plus loin que les Tcs, techniques culturales simplifiées. Elle repose sur 3 axes majeurs : abandon du travail du sol, couverture permanente du sol, rotation longue. Concrètement, c'est le semis direct sous couverture végétale (Sdsc).

6Mars
Agriculture de conservation des sols

B. Darosey (21): « Enfin une reconnaissance grâce au label Au c½ur des sols ! »

Installé en Côte d'Or et également président de l'Apad Centre-Est, l'exploitation de Bernard Darosey vient d'être labellisée récemment « Au c½ur des sols ». Une reconnaissance attendue pour cet agriculteur, qui pratique l'agriculture de conservation des sols depuis une dizaine d'années et qui devrait permettre, selon lui, de renouer le dialogue entre agriculteurs et citoyens.

21Février
[Témoignage d'agri] PDT en sol vivant

Prioriser la diversité de cultures dans la rotation, et non le pas de temps

Installé depuis 1999 sur la commune de Guipavas dans le Finistère, Nicolas Hallegouet a toujours cherché « comment produire une alimentation de qualité à un prix acceptable ». Producteur de pommes de terre et de céréales, il s'est alors tourné vers l'agriculture de conservation.


17Février
Destruction des couverts végétaux

Front Cutter : le rouleau Faca d'Agro-Masz distribué par Agripartner

Agripartner se lance dans la distribution de rouleaux Faca destinés à détruire les couverts végétaux. Les plantes ainsi écrasées forment un paillage utile au sol : moins d'évaporation de l'humidité du sol, la matière organique se dégrade et fournit des éléments fertilisants, la levée des adventices est retardée... un outil bénéfique quelle que soit le type d'agriculture.

5Février
Chez Franck Baechler (41)

Du bale grazing pour complémenter les vaches mais aussi régénérer les sols

Chez Franck Baechler en Sologne, les Angus passent l'année au pâturage. Lorsque la pousse de l'herbe ne suit plus, l'éleveur déroule du foin dans la parcelle pour complémenter les animaux. Ce système, appelé le bale grazing, a deux avantages : nourrir le troupeau à l'herbe et apporter de la matière organique au sol.

31Janvier
Témoignages d'agriculteurs

« Remettre le sol au c½ur des préoccupations »

Agriculteurs respectivement en Meurthe-et-Moselle et dans l'Allier, Paul Champouillon et Fabien Paris ont réalisé des constats assez similaires sur leurs exploitations : ils étaient arrivés « au bout du système ». Il leur paraît alors important de « remettre le sol au c½ur des préoccupations ». Tous les deux membres de la communauté AgroLeague, ils témoignent de leur transition vers l'agriculture de conservation des sols et de la nécessité d'être entouré techniquement.

31Janvier
Agriculture de conservation des sols

« Au c½ur des sols », un label pour valoriser les fermes en ACS

L'agriculture de conservation des sols, qui répond à beaucoup de préoccupations actuelles de consommateurs, de plus en plus sceptiques quant à la capacité de l'agriculture à respecter l'environnement, lance un label pour sortir de l'anonymat et valoriser les atouts de ce mode de production, sur le plan financier comme sur le plan de l'image.

22Janvier
Pommes de terre, lin textile...

Comment adapter les techniques de l'ACS dans ces systèmes ?

Pour faire face aux soucis d'érosion et de perte de stabilité des sols, Jacques Decools, agriculteur en Seine-Maritime et président du GIEE Sol en Caux, s'est tourné vers l'agriculture de conservation des sols (ACS) depuis 2013. Mais comment mettre en place ces pratiques dans des systèmes incluant des pommes de terre et du lin textile ? L'agriculteur explique cette transition progressive.

20Janvier
23e RDV agri

L'agriculture de conservation des sols à la pointe en betteraves, patates, lin

Selon Thierry agriculteur d'aujourd'hui, les producteurs de pommes de terre, betteraves et lin ont « une longueur d'avance en agriculture de conservation des sols ». Démonstration ce soir à 21 h sur sa chaîne Youtube : pour son 23e RDV agri, il échangera en direct avec Jacques Decools, président de Sol en Caux, sur les actions menées par le GIEE en Seine-Maritime.

8Janvier
[Témoignage d'agri] Lutte biologique

Implanter des haies pour favoriser la biodiversité fonctionnelle

Dans une logique d'accueil de la biodiversité fonctionnelle sur son exploitation, Marc Lefevre a revu, depuis une dizaine d'années, l'aménagement de ses parcelles avec notamment l'implantation de haies. Il revient, en vidéo, sur les raisons de son choix et les critères à prendre en compte.

6Janvier
Sarah Singla

« Le principal outil de production d'un agriculteur, c'est d'abord son sol »

Coopérative agricole des Hauts-de-France et de la Seine-Maritime, Noriap entend accompagner ses adhérents vers une agriculture productive, respectueuse de l'environnement et répondant aux attentes sociétales. Parmi les différentes pistes envisageables : l'agriculture de conservation des sols, un modèle d'agriculture basée sur la vie du sol.

20Décembre
2019
Communication positive

Le 13 décembre dernier, l'assemblée générale de la coopérative Noriap était l'occasion de faire le point sur l'année écoulée mais aussi d'échanger sur les différentes solutions mises en ½uvre par ses adhérents pour une agriculture productive et respectueuse de l'environnement.

13Décembre
2019
Paroles de lecteurs

Le glyphosate sous les feux de la rampe à défaut de celle des pulvés !

Entre le retrait de 36 produits en contenant en France, l'article sur les alternatives en cours d'étude et la proposition du think tank AgriDées de « certifier l'agriculture de conservation avec un usage modéré » de cette molécule, le glyphosate a suscité plus de 100 commentaires ces dernières semaines sur Terre-net ! La moitié, sans surprise, suite à la décision de retirer du marché l'équivalent de trois quarts des tonnages de phytos utilisés en 2018.

8Décembre
2019
Journée mondiale du climat

L'agriculture représente 16,4% des GES en France contre 29% pour les transports

Souvent perçue comme un secteur fortement émetteur de gaz à effet de serre (GES), l'agriculture ne représente en fait que 16,4 % de l'émission de GES en France en 2017, loin derrière les transports (29 %). Mais surtout elle représente un levier d'action pour lutter contre le réchauffement climatique grâce au carbone stocké dans les sols et à la production d'énergies renouvelables.