La Suède laitière

Un prix du lait parmi les plus élevés d’Europe ! Les reportages ici


Observatoire actualités

Prix du lait - Aveyron : manifestation de producteurs de lait contre la baisse des prix

( Publié le 13/07/2006 à 09h35 )
Deux cent producteurs de lait de l'Aveyron ont manifesté mercredi devant les deux laiteries de Rodez, Lactalis et la Cala, en réaction à la baisse du prix du lait imposée en avril et mai dernier par le groupe Lactalis, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les producteurs entendaient dénoncer la baisse de 2,36 euros pour 1.000 litres décidée par le groupe Lactalis pour les mois d'avril et mai 2006. "Cette ponction, conséquence de la guerre que se livrent les groupes, ne respecte pas les accords passés avec la profession le 26 janvier dernier", a estimé Michel Costes, président du comité départemental de l'interprofession laitière (CODIL). "Aujourd'hui, les transformateurs achètent le lait aux producteurs à un prix plancher. Si, de surcroît, les engagements ne sont pas tenus, la situation ne sera pas tenable ", a-t-il ajouté. "S'il le faut, nous sommes prêts à nous mobiliser plus largement et dans la durée", a de son côté prévenu Dominique Fayel, secrétaire général de la FDSEA, estimant que "les transformateurs mesurent mal le découragement des producteurs sur le terrain".

Le responsable de la collecte chez Lactalis, Christophe Barayré, a fait part aux manifestants de l'intention de son groupe de renouer avec les accords signés par la profession. Lactalis, deuxième groupe agro-alimentaire français derrière Danone, avait annoncé le 6 juillet qu'il allait à nouveau respecter l'accord interprofessionnel sur le prix du lait payé aux producteurs laitiers conclu le 26 janvier dernier entre producteurs et industriels.

Source : AFP
Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

PUB


MessagerieMétéoForumAccès direct
PUB

Chassez les oeufs sur Terre-net
lancement application
telecharger sur Iphone
telecharger sur Android
Matériel agricole d'occasion
Sondage
Eleveurs laitiersComment considérez-vous l'accessibilité de votre parcellaire pour votre troupeau ?
On vous rappelle !