Conseil pratiqueMaïs ensilage:libre service limité

| par Marcel André

Si votre troupeau consomme le silo de maïs en libre service, vous pouvez aisément limiter pertes et gaspillages.

Afin de cantonner la consommation à ce qui est prévu, installez une clôture électrique mobile, qui empêche les animaux d'accéder au front d'attaque du silo.
Puis, en fonction de la largeur et de la hauteur du silo d'une part, et du nombre de têtes d'autre part, déterminez l'avance journalière du front d'attaque.
Cette avance doit être suffisante, au moins 20 cm par jour, afin d'éviter les dégradations dues au contact de l'ensilage avec l'atmosphère.
Cette donnée doit d'ailleurs être prise en compte lors de la confection de votre silo : sa section varie selon le nombre de têtes à alimenter pour garantir une avance suffisamment rapide.
Il vaut mieux un silo moins haut, moins large, et plus long, qui permet une avancée suffisamment rapide qu'un silo de section plus importante mais qui se dégradera car le front d'attaque trop lent laisse l'ensilage s'oxyder.
Chaque jour, abattez la tranche d'ensilage ainsi déterminée, et déplacez le dispositif qui empêche les animaux d'avancer plus, de façon à leur permettre l'accès à l'ensilage mis à disposition sans pour autant avoir accès au tas.
Avant abattage dufront d'attaque, vous veillerez à retirer les refus ou le maïs douteux, et nettoyer ce qui devient la table d'alimentation. Enfin, pour limiter les pertes, maintenez la protection du silo contre la pluie en bon état.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article