Réforme de la Pac« Des aménagements à Bruxelles sont possibles » selon Jean-Michel Lemétayer

| Agra Presse

« L'arrivée de Dominique Bussereau est une opportunité pour demander des aménagements à Bruxelles », déclare Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA dans une interview parue dans Agra Presse de ce 7 février.

A moins de deux mois du congrès électif de la FNSEA au Mans (22 au 24 mars), Jean-Michel Lemétayer confirme qu'il est candidat à sa succession et enfonce le clou sur la mise en application de la réforme de la Pac.

« Je monte aujourd'hui au créneau. Les DPU (droits à paiement unique) doivent aller à ceux qui produisent », explique le président de la FNSEA qui conteste avoir voulu changer de période de référence pour ces droits : « L'ambition est de faire en sorte qu'un agriculteur présent en 2005 et toujours agriculteur en 2006, puisse retrouver en 2006 sa référence de 2005 diminuée de la modulation et d'un éventuel prélèvement sur la réserve. »

Il appelle les conseillers des chambres d'agriculture, des coopératives ou centres de gestion à « un peu de patience » dans l'information sur la Pac à destination des agriculteurs.



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article