LaitCongrès de la FNPL : « anticiper pour ne pas subir »

| Agra Presse

La 61ème assemblée générale de le FNPL (fédération nationale des producteurs de lait) qui s'est ouverte le 16 mars à Saint Malo a été l'occasion de donner des pistes pour permettre aux éleveurs laitiers de s'adapter dans un monde qui change.

Les écarts de structures des exploitations laitières sont « énormes » en Europe avec une tendance à se creuser encore davantage a expliqué Jean-Claude Guesdon de l'Institut de l'élevage. Pour autant « le modèle français reste d'avenir » a assuré Henri Brichart, président de la FNPL. « L'idée est d'anticiper pour ne pas subir » souligne le président.

Un dernier message a été adressé sous la forme d'une saynète improvisée mettant en scène des chevaliers déguisés notamment en « capitaine Sadiol » pour Sodiaal ; « général Herculis » pour Lactalis qui se livrent  une guerre sur le prix du lait de consommation. « Vous êtes en train de détruire toute une filière et d’appauvrir la ferme France » a déclamé « Marcel prince de Bretagne » !


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article