Opposition à « l'usine des 1000 vaches »Un webdoc pour vanter l'agriculture paysanne picarde

| par | Terre-net Média

La Confédération paysanne, avec sept partenaires, lance un webdocumentaire sur l'agriculture paysanne picarde. A travers de nombreux témoignages de paysans picards, le syndicat veut montrer que ces derniers sont l'avenir de l'agriculture, en opposition à la « ferme des 1.000 vaches ».

Webdocumentaire Capture d'écran du webdocumentaire "Les paysans ont de l'avenir" lancé par la Confédération paysanne et sept autres partenaires. (©Terre-net Média)

« Les promoteurs de la « ferme des 1.000 vaches » veulent nous faire croire que ces fermes géantes sont l’avenir d’une agriculture moderne et compétitive », explique la Confédération paysanne dans un communiqué. « Pourtant, nous, acteurs de terrain, savons bien que, en Picardie comme ailleurs, il existe une agriculture qui répond aux attentes des citoyens et fait vivre des paysans fiers de leur métier. »

Pour en parler, le syndicat, avec sept partenaires (1), lance un webdocumentaire. Intitulé "Les paysans ont de l’avenir", ce documentaire en ligne réunit des témoignages d’agriculteurs picards et d’acteurs du territoire. « Ces hommes et ces femmes nous parlent de leur métier et des thèmes qui leur sont chers : l’installation, les liens humains, l’agriculture paysanne, et l’engagement. »

Voir : Webdocumentaire "Les paysans ont de l’avenir"

« Leurs témoignages démontrent la raison d’être d’une lutte qui s’attache avant tout à préserver ce qui fait la vraie richesse de nos territoires : des paysans nombreux qui produisent, dans le respect de l’environnement, une alimentation de qualité, qui contribuent à créer de l’emploi et à rendre nos campagnes plus solidaires. »

Le syndicat en profite pour dénoncer la mise sous le feu des projecteurs de l’agriculture picarde avec l’implantation de « l’usine des 1.000 vaches ». Or c’est bien la Confédération paysanne qui, avec ses actions coups de poing, a allumé les projecteurs.

Les promoteurs et gestionnaires de la ferme, eux, se défendent de promouvoir leur structure comme l’unique voie d’avenir à la production laitière.

N.B : (1) Terres de liens, Fadear, Novissen, Agir pour l'environnement, Générations futures, Famapp et Copasol.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Tomy
Il y a 1567 jours
Bravo, pour cette image positive que ces témoignages donnent de l'agriculture.
Je suis paysan breton Heureux, il y en a.
Je suis choqué par ces manifs d' exploitants qui se plaignent souvent et qui
ont des capitaux et des tracteurs enormes. Ils prennent les contribuables
pour des vaches à lait.
Répondre