Crise du laitUn hypermarché de Caen fermé après des tensions avec les éleveurs

| AFP

L'hypermarché Carrefour de Mondeville dans l'agglomération de Caen a fermé ses portes mardi en fin de matinée en raison de fortes tensions avec des agriculteurs manifestant sur place contre la baisse des prix du lait, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les agriculteurs, au nombre de 100 à 200, sont arrivés dans la matinée sur le parking de la grande surface avec des tracteurs et des bennes de fumier, lisier et pneus prêtes à être déchargées. En fin de matinée, une partie d'entre eux ont voulu bloquer les caisses de l'hypermarché et faire passer certains clients gratuitement.

Alors que l'hypermarché tentait de baisser son rideau de fer, certains clients ont été pris de panique et une femme enceinte a fait un malaise, avant que les agriculteurs ne ressortent du magasin, selon la même source.

En début d'après-midi, les agriculteurs se tenaient devant l'entrée du magasin fermé, prêts à déverser sur place le contenu de leurs bennes. Dans un communiqué, la direction du magasin a déclaré "comprendre le désarroi et la colère des producteurs face à la baisse des prix", mais s'est dite "étonnée que de tels agissements aient lieu dans son magasin alors que Carrefour n'intervient pas dans la fixation des prix du lait".

Elle a précisé que les salariés de l'hypermarché avaient été renvoyés chez eux. La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (Fcd) avait protesté vendredi contre les nombreuses actions de producteurs de lait visant les magasins ou les entreprôts de la grande distribution. Les producteurs et industriels du secteur laitier se retrouvent mardi à Paris pour une réunion de négociations "de la dernière chance" sur le prix du lait, que les industriels ont baissé unilatéralement de 30% en mai.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article