Lait bioSignature d'un partenariat multi-acteurs pour accompagner la conversion

| par CLG | Terre-net Média

Carrefour et sa fondation, le WWF France, le groupe Laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel (LSDH) et les éleveurs du bassin Centre (APLBC) ont signé un partenariat pour accompagner les producteurs laitiers à la conversion au bio, grâce à un soutien financier et technique.

À l’occasion du forum Open Agrifood, qui se tenait les 21 et 22 novembre 2018 à Orléans, Carrefour et sa fondation, le WWF France, LSDH et APLBC Bio ont annoncé le lancement d’un projet pour soutenir les producteurs de lait dans leur conversion biologique. Le partenariat permettra notamment d’apporter un soutien financier sur la durée de la conversion à environ 66 producteurs de l’APLBC Bio. LSDH et la Fondation Carrefour soutiendront ces derniers à hauteur respectivement de 30 € et 20 € par 1 000 litres durant deux ans, soit un total de 10 millions de litres de lait. À l’issue de cette période, la signature d’un contrat d’une durée de trois ans avec Carrefour garantira aux producteurs une sécurité quant à l’écoulement des volumes produits.

« Un tel partenariat est inédit en ce qui concerne l’agriculture biologique. Il nous permet de répondre aux attentes de nos clients qui souhaitent des produits bio français, de garantir nos approvisionnements et aussi de pérenniser nos relations avec les producteurs grâce à une contractualisation sur la durée, sur les volumes et basée sur une juste rémunération. Cela constitue une nouvelle preuve de notre engagement en faveur de la transition alimentaire pour tous ! » déclare Laurent Vallée, secrétaire général de Carrefour.

Une chaîne de valeur exemplaire

Grâce à ce projet, le Groupe et ses partenaires comptent ainsi répondre à la demande croissante des consommateurs en produits bio et responsables. Dans cette optique, les partenaires se donnent pour objectif de parvenir à une chaîne de valeur exemplaire. Collecté et transporté par des camions roulant au biométhane, le lait sera vendu dans un emballage éco-conçu. Par ailleurs, le choix du carburant garantissant l’absence d’émission de particules fines et permettant de réduire de 75 % les émissions en CO2, l’objectif sera donc de limiter les coûts environnementaux à tous les stades.

« C’est la première fois qu’un partenariat d’une telle envergure – rassemblant une ONG, une organisation de producteurs, une PME et un distributeur – est mis en place en France pour soutenir les agriculteurs qui souhaitent se convertir à l’agriculture biologique. Il est important que les modes de production évoluent pour répondre aux exigences de respect de l’environnement et de maintien de la biodiversité afin que l’agriculture française, première d’Europe, produise de façon saine pour notre écosystème et pour le consommateur. » explique Arnaud Gauffier, responsable agriculture au WWF France.

Ainsi, les premières briques de lait bio issues de ce partenariat seront disponibles dans les magasins Carrefour à partir de 2020. Elles seront facilement identifiables grâce à un étiquetage spécifique illustrant le soutien du WWF France.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article