Société des agriculteurs de France160 recommandations pour une nouvelle orientation de l'agriculture

| par Frédéric Hénin | Terre-net Média

L'année 2010 est riche en propositions. A l'occasion de son assemblée générale qui aura lieu les 11 et 12 juin 2009 à Pornic (Vendée), la Société des agriculteurs de France publie son rapport annuel « 160 recommandations pour une nouvelle orientation de l'agriculture ».


Hervé Morize, président de la Saf (© DR)

« C’est un changement en profondeur qui est proposé au monde agricole dans ce rapport 2009. A l’issue de la crise globale actuelle, l’agriculture, comme les autres secteurs de l’économie, va devoir fonctionner différemment. Mais les fondamentaux demeurent : il va nous falloir nourrir plus et mieux avec moins, dans un contexte de rareté et d’instabilité croissante » a expliqué Hervé Morize, président de la Saf, lors de la conférence de presse organisée à Paris le 9 juin 2009. Il présentait alors le nouveau rapport de 2009 à quelques jours de l’assemblée générale de la Saf qui se tiendra à Pornic, en Vendée, les 11 et 12 juin prochains.

Le rapport de 2009 comprend 160 recommandations regroupées en 19 fiches. Elles « s’articulent autour d’un retour à l’appropriation du risque par et pour les chefs d’entreprise agricole. Elles visent également à simplifier ou redéfinir un nouveau cadre réglementaire national sur les dispositifs juridiques, sociaux et fiscaux ».

Un travail de réflexion en profondeur

« Les milliers de très petites entreprises (Tpe) françaises qui travaillent en agriculture sont un élément de richesse et de stabilité pour l’économie nationale. La concurrence européenne et mondiale les oblige à être toujours plus performantes. L’Etat a donc le devoir de les placer dans les meilleures conditions de compétitivité. Pour cela, la future loi d’orientation devra organiser de manière cohérente et collective l’ensemble des mesures dont la majorité silencieuse des chefs d’entreprise agricole a besoin. Notre souhait est de voir nos 160 recommandations prises en compte pour une Agriculture nouvelle, forte qui a le courage de dire ce qu’elle est et qui veut le partager avec le reste de la Société » a conclu Hervé Morize.


Les fiches du rapport 2009 de la Saf sont regroupées en trois thèmes:

Comment « Produire plus et mieux » ?
Comment « Mieux tirer parti des marchés » ?
Comment « Moderniser la législation » ?
Nous aurons l’occasion dans un proche avenir de traiter certains de ces thèmes.
En attendant, vous pouvez lire le rapport sur le site de la Société des agriculteurs de France (Saf)

Le document de 84 pages « 160 recommandations pour une nouvelle orientation de l’agriculture » est « un travail de réflexion en profondeur qui fait logiquement suite aux précédents rapports de 2007 et de 2008 et aux conséquences que nous vivons au quotidien dans nos entreprises ».

« Nous nous sommes résolument tournés vers l’avenir, conscients qu’il faut plus que jamais proposer un changement en profondeur », écrit le président de la Saf dans l’introduction du rapport de 2009.

Ainsi, les 19 fiches et les 160 recommandations du rapport de la Saf « sont autant de leviers pour construire une agriculture française capable de gagner ». « Elles sont volontairement synthétiques pour que chacun puisse localement se les approprier et que l’État les adopte ».

« Puisse l’État français comme la profession agricole mesurer l’enjeu crucial qui va redessiner les
contours de l’agriculture mondiale dès la sortie de crise économique. La prospective associée à
la réflexion peut donner une chance formidable pour l’agriculture française. L’audace d’un
nouveau cadre plus fertile fera le bonheur de toutes celles et tous ceux qui n’aspirent qu’à
réussir pour ce métier qu’ils aiment. Rien n’est plus immuable et innovant que l’agriculture »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article