Revalorisation des retraites agricolesLa CR favorable mais vigilante sur le financement

| par | Terre-net Média

Alors que les députés se sont montrés favorables à une proposition de loi pour revaloriser les retraites agricoles, la Coordination rurale salue cette avancée mais s'interroge sur les fonds nécessaires.

Sur une proposition de loi du député communiste André Chassaigne, les députés se sont mis d’accord en commission, le 10 juin, pour revaloriser les petites retraites agricoles. Le texte doit désormais être examiné en deuxième lecture le 18 juin.

Pour la Coordination rurale, cette revalorisation est indispensable. « Il est indécent que les agriculteurs, qui ont permis d’abaisser de deux tiers le coût de la part alimentaire dans le budget des ménages, ne puissent prétendre à une retraite en adéquation avec les services rendus », rappelle le syndicat dans un communiqué diffusé le 12 juin.

Substituer des cotisations sociales par des points de TVA sur la consommation

Cependant, la CR « émet quelques interrogations sur la collecte des fonds nécessaires, la réduction du nombre de bénéficiaires, l’introduction d’un plafonnement et la contribution prévue à l’article 5 de ce projet de financement ».

Pour financer le projet, le syndicat propose la substitution des cotisations sociales par des points de TVA sur la consommation, un transfert qui serait « indolore pour les produits fabriqués et consommés en France, favoriserait la compétitivité des produits exportés par la disparition du poids des charges patronales, tout en obligeant les produits importés à participer au financement de la protection sociale », système déjà en vigueur en Allemagne, au Danemark et en Italie. Il impliquerait également « de réviser les minimas sociaux et les retraites pour compenser la participation de ces catégories sociales à un financement dont elles sont actuellement exonérées », ajoute le syndicat.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article