Convention citoyenneRéférendum pour l'environnement : 64 % des électeurs ne se déplaceraient pas

| par | Terre-net Média

Dans la lignée de la Convention citoyenne pour le climat, le président de la République a annoncé un référendum pour introduire les notions de biodiversité, d'environnement, et de lutte contre le réchauffement climatique dans l'article premier de la Constitution. Si ce référendum était organisé, seuls 36 % des électeurs iraient voter, indique un sondage récent.

Selon une étude Ipsos pour la société Depanneo, seuls 36 % des Français se iraient voter si un référendum pour l'environnement était organiséSelon une étude Ipsos pour la société Depanneo, seuls 36 % des Français iraient voter si un référendum pour l'environnement était organisé (©Pixabay) 

Si 60 % des Français ont entendu parler du référendum qu’Emmanuel Macron souhaite organiser sur l’environnement, 64 % n’auraient pas l’intention d’aller voter, révèle une étude Ifop pour Depanneo. Le sondage a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 8 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 1 028 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine. Les résultats on été diffusés le 20 janvier, jour du passage en Conseil des ministres de l’avant-projet de loi visant à inclure dans l’article premier de la Constitution la préservation de la biodiversité et de l'environnement.

D’après l’étude, d’autres projets de référendum mobiliseraient davantage les électeurs : ils seraient ainsi 49 % à se déplacer pour voter si un référendum pour les animaux était organisé, et 46 % dans le cadre d’un référendum proposant le rétablissement de l’ISF. Néanmoins, des taux de participation plus faibles ou équivalents ont déjà été observés pour des référendums dans le passé, comme en 2000, lors du référendum pour le passage au quinquennat présidentiel (30,2 %), ou en 1988, sur le statut de la Nouvelle-Calédonie (36,9 %).

79 % voteraient pour la réforme

Si 40 % des Français n’ont pas entendu parler de ce référendum, et que 35 % de ceux qui sont au courant de ce projet ne voient pas précisément de quoi il s’agit, les électeurs prêts à se déplacer se prononcent en large majorité pour la réforme (79 %).

Les sondés estiment par ailleurs que la réforme aura un impact positif sur l’environnement (60 % des personnes interrogées), la lutte contre le réchauffement climatique (54 %), l’agriculture (52 %), l’industrie et l’artisanat (40 %).

Par ailleurs, 56 % des Français ont entendu parler du projet de loi faisant suite aux travaux de la Convention citoyenne pour le climat.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 8 RÉACTIONS


vik
Il y a 32 jours
Tout ça c'est pas saint ! et on tourne en rond .
Répondre
tracteur4
Il y a 35 jours
de toute façon le peuple n a que faire du monde agricole et nos huiles encore moins donc avec tous ca ont est biens servis avec toutes leurs c... ont peut creuver ils ne le verront meme pas mis a PART POUR PAYER
Répondre
Maxens
Il y a 35 jours
Apres gauche ou droite, une seule certitude.....un grand mepris pour le monde agricole
Répondre
Maxens
Il y a 35 jours
Isf pas information
Répondre
Maxens
Il y a 35 jours
Extreme Droite???? quelle extrême droite....ce gouvernement distribue a gogo comme l extrême gauche (il suffit de voir les milliards depuis 1 an) et favorise les tres riches comme l extrême droite (la droite economique pas l extrême droite française plus communiste). cf l information, on exonere le financier, mais les propriétaires terriens agriculteurs retraités notamment paie plein pot)...et ceux du milieu, comme d hab, ils ont rien et ils vont payer...
Répondre
ptiloui
Il y a 35 jours
Ce serait un référendum complètement bidon, ne vous inquiétez pas ! Juste histoire de faire style "on se préoccupe de l'environnement" après s'être assis sur quasiment toutes les promesses faites à la convention citoyenne. La question posées serait à peu près celle là : Est-ce que vous êtes favorables au soleil les jours de beau temps ?" Dur dur d'être "en même temps" le gouvernement qui met en œuvre le programme de l'extrême droite, et celui qui voudrait que les gens qui ont voté vert aux dernières élections votent pour vous...
Répondre
maxens
Il y a 35 jours
donc les 64% qui n'en ont rien à faire (la majorité) ne se déplacerait pas, par contre tous les écolos anti agriculteurs se déplaceront en masse, et on s'en prendra plein la gue... et on nous dira que c'est démocratique... c'est comme si on faisait un référendum sur les subventions au associations, les bénéficiaires de celles ci iraient voter oui, les contribuables iraient voter non, et tous ceux qui ne paient pas d'impôts et ne touchent rien, ne se déplaceraient pas....référendum orienté
Répondre
eric17
Il y a 36 jours
Bon , vivement qu'il fasse sa valise celui-là.......
Répondre