Paroles de lecteursQue pensez-vous du Brexit qui l'a emporté hier dans les urnes britanniques ?

| par | Terre-net Média

51 % des électeurs britanniques ont voté pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Après les réactions des politiques et des organisations professionnelles et syndicales, voici celles des lecteurs de Terre-net et Web-agri. Entre la peur des conséquences pour l'agriculture française, le fait que « les Anglais pourraient s'en mordre les doigts » et la satisfaction d'assister à « la fin de cette Europe destructrice et pourrie », les avis sont très partagés.

Les Britanniques ont voté à 51,9 % pour sortir de l'Union européenne. Le 23 juin, les Britanniques ont voté à 51,9 % pour sortir de l'Union européenne. (©Fotolia)


Grimauxj :  « Ce n'est pas pour rien que Dieu a mis les Anglais sur une île ! Ils veulent partir de l'UE et bien good bye ! Ils n'ont jamais voulu adhérer à l'Europe, ils nous ont toujours mis des bâtons dans les roues. (...) »

Temeo : « Nous non plus, nous n'avons jamais voulu être dans l'Union européenne mais nous, on ne nous laisse pas le choix. »

Donnez, vous aussi, votre avis

Rominou : « Les agriculteurs anglais n'auront aucune baisse de leurs dotations. Comme c'est bien spécifié dans l'article, le Royaume-Uni est débiteur net de 5 Mds€/an. Donc en quittant l'UE, les Anglais pourraient non seulement garder exactement les mêmes dotations et en plus économiser 5 Mds€. Je précise que les Français sont débiteurs nets de 9 Mds€/an, ça vous laisse une idée pour le référendum sur le Frexit qui se profile dans quelques années... »

Précision : « Faux, les agriculteurs anglais ne toucheront plus d'aides... Le père de mon stagiaire britannique, producteur de bovins viande et de céréales, pourrait perdre 200 000 €/an. »

Phil47 : « Les Anglais nous ont toujours mener par le bout du nez, notamment en ne voulant pas de l'euro. Plus récemment, à chaque négo, tout le monde leur accordait de l'importance au cas où ils voudraient partir. »

« Bâtissons une Union européenne forte et surtout juste et équitable »

Tlecomte : « Bon vent à la Grande Bretagne ! Et un bon coup de pied au c... de nos technocrates et fonctionnaires de Bruxelles ! »

Chris : « Adieu les Anglais, vous allez vous en mordre les doigts ! »

Tutu : « Merci aux Britanniques d'avoir montrer le chemin de l'indépendance ! C'est un grand jour ! Le début de la fin de cette Europe destructrice des peuples ! »

Sylvie via Facebook : « Pourquoi ne ferions-nous pas pareil vu qu'on est l'un des trois pays payant plus qu'on ne reçoit. Aujourd'hui, les Anglais prouvent que l'UE est pourrie jusqu'à la moelle. Bâtissons une Union européenne forte et surtout juste et équitable. »

Seb71 : « J'espère qu'il aura toujours des négociations de marchandises. Mais que nous, Français, nous ne subirons pas les conséquences de ce Brexit. Il y a du positif dans cette décision, mais aussi du négatif. Les contrats import/export, les entreprises franco-anglaises, etc., qu'est-ce que ça va donner ? »

Jérémy via Facebook : « C'est peut-être la bonne solution car payer le double à l'Europe pour ne toucher que la moitié à la fin, ça ne sert à rien. Bruxelles n'a qu'à distribuer la moitié au monde agricole et garder le reste plutôt que d'allouer des aides à des pays n'ayant pas les mêmes normes que nous et qui s'en foutent de l'Europe. L'Union européenne est pourrie : il faut toujours donner plus pour recevoir moins en n'obtenant rien de concret pour améliorer la situation des agriculteurs. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


phil47
Il y a 1619 jours
les jeunes ne feront pas la moitié de la tache que nous avons fait, trop coq en patte a ne croire que loisir qui leur est du , le travail : faut bien s'occuper. ce n'est pas une majorité enfin je l'espère. l'Europe c'est faite pour que les état membre ne ce face plus la guerre. le peuple anglais a voté mais les institutions anglaise sont Loing de voter la sortie de l'Europe , l'Angleterre ne sortira jamais complètement de la même manière qu'elle ni est jamais rentré complètement.
Répondre
RUTABAGA
Il y a 1619 jours
L'Europe s'est faite parce que le Français Charles de Gaulle a proposé à l'Allemand Adenauer le pardon de la France à l'Allemagne , après trois guerres . L'Allemand a accepté . Ca s'est passé chez le Général , à la Boisserie , à Colombey . Ces deux hommes ont mis en pratique une haute valeur humaine et chrétienne , le pardon , compliqué à notre échelle , encore plus entre deux pays , devant le monde entier ; valeur demandée et proposée dans notre prière . Ils ne se sont pas mis à compter des sous . Ils ont invité les voisins , quatre pays , à concrétiser cette union en mettant en commun une politique pour le charbon , l'acier , l'agriculture . Le Général disait : pas de pays fort sans agriculture forte . Et depuis , nos élus ne parlent plus de valeurs ; ils ont transformé le projet en supermarché ; le moins cher gagne . Et comme ils ne décident pas souvent ( social , fiscal , éducation , défense , énergie , agriculture , culture , diplomatie , ... ) , les bureaucrates occupent le terrain en produisant sans fin lois et règlements ( nous le vivons mal ) . Et les élus ne nous donnent pas le mode d'emploi : par exemple : Ryanair a créé une ligne Beauvais Lisbonne ; des Portuguais viennent travailler ici pour un salaire inférieur au français de 40 % , ce qui leur convient , et sauve des entreprises chez nous , temporairement , car résultat : 25 millions de chômeurs . Nous voyons que le projet européen , attendu par les autres pays de l'union , doit être entraîné par le couple franco-allemand , sur des idées proposées par le Français ; or , en ce moment , rien que chacun pour soi et zizanie . Si nos chefs d'état avaient réfléchi , nous pouvions nous offrir une période comparable à la Renaissance : plus de frontières , libre circulation des personnes , des biens , de l'argent , monnaie commune , langue de plus en plus commune chez les jeunes , la paix , rayonnement jusque dans la culture et les arts , en continuant les bonnes périodes de nos Anciens . A lire , le livre de madame de Romilly : la grandeur de l'homme au siècle de Périclès , et cherchons autour de nous ( les grands hommes ) . Quand nous aurons épuisé le stock de " responsables " datant de mai 68 , avec leur objectif de confort et de plaisirs , sans souci du lendemain , nous découvrirons que notre seul espoir est la jeunesse qui se forme , qui voyage , qui voit ce qu'il ne faut pas faire , qui saura redonner une âme , du rêve , du vouloir vivre ensemble . Une preuve : quand nous regardons le foot ce mois : c'est l'Europe . Il reste du travail à faire : quand nous voyons les casseurs , on se demande où est passée la civilisation . Jeunes , nous attendons que vous mettiez vos mains sur les manettes de notre Pays . Parce que notre génération n'a pas voulu le faire .
Répondre
RUTABAGA
Il y a 1619 jours
Je suis en colère . L'Anglais Cameron , et les Anglais , auraient pu réfléchir avant de décider de sauter de l'avion sans parachute , pour essayer de vivre comme avant , sur leur île . Quel est leur avenir si l'Irlande du Nord et l'Ecosse les quittent pour rester dans l'Europe ? Les économies sont très liées ; nous vendons beaucoup en Angleterre . Imaginons une douane et une frontière . Première conséquence : le lendemain , nous étions moins riches , par la chute de la bourse ; nous découvrirons les autres effets . Personne ne sait jusqu'où ça ira . Nous avons fait la guerre ensemble , quand même . Il faut deux ans pour défaire les traités européens . La première cause est l'immigration , avec ses craintes , que nos élus n'ont pas voulu géré : allons voir à Calais ; pour eux , il est toujours urgent d'attendre ( la fin du mandat ) , mais ça explose et décuple les envies populistes : notre élu ne résout rien , donc je vote à côté , en faisant un pied de nez , comme un Anglais , sans réfléchir , en croyant des promesses intenables : observons le présent en Angleterre car nous votons dans moins d'un an .
Répondre
moi meme
Il y a 1622 jours
ce que j'en pense.mrs de bruxelle vont avoir une puissance economique ex europe a leur porte on ne manquera pas si comme je le pense les brichs s'en sortent mieux de leur mettre devant le nez et de demontrer leur inaction et leur incompetance .les brichs ne veulent pas d'ubne social democratie.ils veulent etre maitre de leur destin et pour cela je salue leur courage.courage que n'auront pas les français qui vont ce deballonner comme d'habitude.bref cela fera bouger des lignes .mais peut voukoir d'une europe qui ne controle pas les flux migratoire une europe qui permet 153morts et les autres lors des attentas une europe qui laisse faire sarajevo et les massacres qui peut oublier l'impuissance des foctionnaire bien au chaud qui pleurent les millions britanique c'est seulemnt cela qu'ils reghrettent .pour le reste chacun prendra ses responsabilites ça changera .
Répondre