Produits transformésProlongation du décret sur l'étiquetage de la viande et du lait jusqu'en 2021

| par | Terre-net Média

L'expérimentation de l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait dans les produits transformés, lancée en 2016, vient d'être à nouveau prolongée pour un an, jusqu'à fin décembre 2021.

Le décret 2016-1137 du 19 août 2016, rendant obligatoire la mention de l’origine de la viande et du lait utilisés en tant qu’ingrédients pendant deux ans (2017 et 2018), déjà prorogé jusqu’au 31 mars 2020, vient d’être à nouveau prolongé jusqu’au 31 décembre 2021.

«  En cette période de crise sanitaire, où il est vital de soutenir et promouvoir notre agriculture, nous souhaitons que cette annonce inscrive dans le long terme l’appel du ministre de l’économie, Bruno Le Maire et du ministre de l’agriculture, Didier Guillaume aux distributeurs : « Approvisionnez-vous en produits français ! » », ont rappelé la FNSEA et JA, saluant la prolongation de cette expérimentation.

Les deux syndicats soulignent que l’indication de l’origine française correspond à une demande de plus en plus forte des consommateurs. Pour mémoire, ce décret rend obligatoire l’indication de l’origine du lait si le produit final comprend au moins 50 % de lait, et de la viande sur tous les produits qui en contiennent plus de 8 %.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article