La Coordination rurale face à S. Le Foll« Nous allons droit vers la crise, tant en lait qu'en viande bovine »

| par | Terre-net Média

Les représentants de la Coordination rurale se sont entretenus pendant une heure avec Stéphane Le Foll, lundi 8 décembre 2014. L'occasion de se faire l'écho de l'Emb pour réclamer une régulation européenne de la production laitière. Le syndicat s'inquiète des conséquences de la décapitalisation du cheptel laitier sur le marché de la viande bovine.

Troupeau laitierPour les représentants de la CR, il y a urgence à mettre en place des outils de régulation à l’échelle européenne pour la filière laitière. (©Terre-net Média)Lors de leur entretien avec le ministre de l’Agriculture, lundi 8 décembre 2014, les représentants de la Coordination rurale ont évoqué leurs inquiétudes concernant les filières laitières et viande bovine.

« La décapitalisation du cheptel laitier à l’approche de la crise impacte très négativement le marché de la viande », explique Bernard Lannes, le président du deuxième syndicat agricole. Une analyse « partagée par Stéphane Le Foll » selon lui. « Le ministre a expliqué qu’il menait des actions en faveur de l’exportation de bovins sur l’Algérie et le Maroc pour soulager le marché intérieur et aider à une remontée des cours. »

La France n’exporte pas, pour l’heure, vers les deux pays nord-africains. « Le Maroc et l’Algérie ne recherchent pas de la viande bovine haut de gamme, mais de la viande à bas prix. » Selon la CR, la France pourrait envoyer des animaux engraissés en partie en France, mais dont l’engraissement pourrait se terminer dans le pays de destination selon leurs critères. « Ce serait un débouché intéressant pour nos laitières. »

« Phil Hogan, même trempe que Fischer-Boel »

Pour les représentants de la CR, il y a urgence à mettre en place des outils de régulation à l’échelle européenne pour la filière laitière. Le syndicat se fait ainsi l’écho de l’Emb, dont il est membre. « C’est le seul moyen d’enrayer la disparition des élevages dans les zones les plus touchées et de rendre des perspectives à l’ensemble des producteurs. Le ministre a répondu qu’il ferait une déclaration importante lors du prochain Conseil à Bruxelles le 18 décembre. »

Reste à savoir si cette déclaration sera entendue à Bruxelles. « Nous avons un commissaire à l’Agriculture aussi libéral que Mariann Fischer-Boel », estime le président de la CR.

« Une représentativité syndicale toujours bafouée »

Lors de son entretien avec le ministre de l’Agriculture, lundi 8 décembre, la Coordination rurale a dénoncé les « multiples entorses à la représentativité syndicale » qui pénalisent le syndicat. Le syndicat réclame une représentation de ses membres dans « les négociations collectives sociales et pour la nomination des conseillers aux Prud’hommes, de même que pour la  conférence environnementale, les élections à la Msa ou au Haut Comité de la Coopération Agricole ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


jeje50
Il y a 821 jours
chatelier raconte toujours des conneries , c'est du spectacle , le meilleurs moyen c est de pas aller le voir
je l'ai vu il y a 10 ANS sous l'invitation d 'agrial, il fallai du lait enfin bref c était du petrole , on allai en manquer, on connai le resultat
Répondre