[En bref] Présidentielle 2012Nicolas Sarkozy au second tour face à François Bayrou ou Marine Le Pen

| par | Terre-net Média

Si les agriculteurs étaient les seuls à voter, Nicolas Sarkozy serait au second tour face à François Bayrou ou à Marine Le Pen. Telle est l'une des conclusions du baromètre agricole Terre-net Bva à quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle française de 2012.

(source : sondages Bva - Baromètre agricole Terre-net Bva)

Pour aller plus loin :
cliquez sur le(s) titre(s) qui vous intéresse(nt)

[Décryptage] 42 % pour Sarkozy mais la droite perd 22 points rapport à 2007 (analyse de Frédéric Hénin, rédacteur en chef de Terre-net.fr)

Dossier présidentielle 2012 et agriculture : sur Terre-net, vous êtes acteurs de la campagne.

T raditionnellement et culturellement, les agriculteurs confirment leur vote à droite. A l'approche du premier tour de l'élection présidentielle 2012, même les déçus de Nicolas Sarkozy tendent finalement à vouloir voter pour lui. Crédité de 33 à 35 % en 2011, il remporterait désormais plus de 40 % des suffrages des agriculteurs.

Mais le score du président de la République en place resterait près de 10 points inférieur à celui de 2007. Cette déception d'une partie des agriculteurs profite à François Bayrou et Marine Le Pen, tous deux crédités de 20 %.

Toujours selon le baromètre agricole Terre-net Bva , la gauche ne recueille au total que 17 % des intentions de vote des agriculteurs au premier tour.

L'ensemble des résultats de ce sondage effectué du 26 mars au 5 avril 2012 auprès de 801 agriculteurs sont disponibles sur : [Décryptage] 42 % pour Sarkozy mais la droite perd 22 points rapport à 2007  

N.B : * Pour le premier tour 2007, il s'agit du vote des agriculteurs selon le panel électoral français 2007 Cevipof - Ministère de l'Intérieur (sondage post électoral) avec Jean-Marie Le Pen pour le FN, Ségolène Royal pour le PS, Marie-Georges Buffet pour le PC (allié au sein du Front de gauche en 2012), Dominique Voynet pour les Verts, Arlette Laguiller pour LO et Olivier Besancenot pour le Npa. Dlr et S&P n'avaient pas de candidat représenté.
** Pour mars 2011, les intentions de vote portaient sur Martine Aubry pour le PS et Olivier Besancenot pour le Npa.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


pierre-61
Il y a 3195 jours
je suis consterné du manque de realisme des electeurs face a l'enjeu des presidentiels :on peut effectivement reprocher a SARKOSY d'en avoir trop fait, d'avoir été trop cassant, d'avoir trop opposé les uns contre les autres, mais ppour la premiere fois nous avons eu un President capable de prendre de vraies decisions et de nous avoir fait traverser une crise majeur a moindre frais. Qu'en aurait il ete avec S Royal ou F Hollande a la tete du pays tant pour la politique nationale qu'internationnale? Pour demain voulez vous le retour d'un "ventre mou" ou d'un "doux reveur" emprisonné dans des dogmes communistes ou ecolos?
Je crains le retour d'une politique a la Jospin ou a la Chirac ou le seul soucis etait de ne pas trop en faire pour ne pas deplaire et garder le pouvoir, et pendant tout ce temps la France s'est degradee...!
Répondre
réponse à marie
Il y a 3196 jours
marie vous oubliez juste que c'est sarkozy qui nous a bien mis dans la mouise et nous a enfoncé dans la crise en augmentant la dette que nous allons subir pendant pas mal d'années et nos enfants aussi. depuis 30 ans on vit au dessus de nos moyens et il a empiré les choses. et en + en divisant les français. alors voter à droite je veux bien mais pas pour lui.
moi ce sera dupont-aignan ou bayrou.
Répondre
marie
Il y a 3196 jours
je fais partie des personnes qui voteront Nicolas Sarkozy même si j'ai eu quelque déceptions. Je n'ai jamais voté à gauche et je ne vais pas changer maintenant.Je pense qu'il est le seul à pouvoir représenter la France dignement et à se rendre compte que pour sortir de la crise, il faut se serrer la ceinture.
Répondre
RAB
Il y a 3197 jours
Je fais partie de ceux qui voteront Bayrou. Je ne veux plus de Nicolas Sarkozy et je ne comprends même pas pourquoi toute la droite l'a suivi. Tant pis, pour une fois je ne voterai pas à droite. Quitte à voter Hollande s'il le faut au 2ème tour.
Répondre