Grands troupeauxManifestation contre un projet de ferme de 1.200 taurillons dans la Vienne

| AFP

Entre 200 et 500 personnes, selon la police et les organisateurs, ont manifesté samedi à Poitiers contre un projet de ferme d'élevage de 1.200 taurillons dans la commune de Coussay-les-Bois, dans le nord-est de la Vienne, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les manifestants, collectifs d'habitants, membres de la Confédération paysanne et associations de défense de l'environnement, se sont rassemblés pendant près d'une heure devant la mairie de Poitiers pour dénoncer l'implantation du projet dans une zone humide et les possibles conséquences sur la nappe phréatique.

Le maire de Coussay-les-Bois, Michel Favreau, a affirmé son opposition au projet : « L'engraissement de taurillons doit exister, mais un taurillon engraissé aux granulés, je dois dire que la qualité doit être moyenne ! » a-t-il lancé. Il a exprimé ses craintes d'une incidence sur la qualité de l'eau pour ses administrés et ceux des communes alentour, jugeant qu'il y avait « d'autres endroits » pour une telle installation.

Le projet de ferme, qui prévoit un élevage de 1.200 taurillons à l'engraissement, assorti d'une unité de méthanisation, d'une plate-forme de compostage et d'un parc photovoltaïque, a reçu l'autorisation de la sous-préfecture. Trois recours ont été déposés par les opposants devant le Tribunal administratif.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article