[Paru au BO] LactalisLes producteurs livrant au groupe privé, réunis au sein d'une AOP

| par | Terre-net Média

L'Union nationale des éleveurs livreurs à Lactalis (Unell) vient d'être reconnue officiellement comme une Association d'organisation de producteurs par le ministère de l'agriculture.

Le ministère de l’agriculture a publié au journal officiel du 11 juillet un arrêté reconnaissant l’Union nationale des éleveurs livreurs lactalis (Unell) en qualité d'association d'organisation de producteurs.

« D’envergure nationale, l’Unell représente 3 400 exploitations laitières livrant près de 1,4 milliard de litres de lait au groupe Lactalis. En s’associant, les huit OP qui composent l’AOP ont décidé de négocier collectivement les modalités de vente du lait de leurs adhérents », explique l’AOP dans un communiqué.

« Face au géant laitier, l’approche collective est essentielle. Il serait illusoire de vouloir négocier un prix du lait individuellement avec Lactalis. C’est pourquoi l’Unell souhaite renforcer la structuration économique des éleveurs en OP et AOP. »

« L’association a fait une proposition écrite d’accord-cadre au groupe Lactalis. C’est sur la base de ce document que les discussions se font avec l’industriel, l’objectif étant qu'elles aboutissent d'ici la fin de l’année. Ce document déterminera notamment la relation contractuelle entre les éleveurs adhérents et Lactalis. »

L’Unell veut aussi être « un lieu d’échange entre OP membres, notamment sur la politique de gestion des volumes qui reste spécifique à chaque OP ». De même, ses représentants compte faire de l’AOP l’interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs publics, des GMS et des syndicats.

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article