ManifestationLes éleveurs bovins préparent des actions contre Carrefour

| AFP

Lamotte-Beuvron (France), 1 sept 2016 (AFP) - Le président de la fédération nationale bovine (FNB), branche spécialisée de la FNSEA, 1er syndicat agricole, a averti jeudi que Carrefour était dans la ligne de mire des éleveurs, qui estiment que le distributeur ne les paye pas suffisamment.

« Carrefour a perdu la boussole. Il va falloir qu'on les aide à se remettre en ligne. Avec l'appui des JA, on va s'occuper de Carrefour la semaine prochaine », à déclaré Jean-Pierre Fleury, lors d'un meeting organisé par la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA) à Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher, sans donner plus de détails sur les actions envisagées. Le président de la FNB a par ailleurs plaidé pour de « nouvelles relations commerciales » avec la GMS pour « retrouver la valeur de nos produits» en se basant sur « la différenciation de nos produits et une construction d'un prix basé sur le coût de production ». « Nous ne pouvons pas continuer sur un modèle uniquement basé sur la dérégulation des marchés. Notre métier à un prix », a-t-il ajouté.

Selon la FNB, en deux ans, le prix de la viande bovine a perdu 70 centimes par kilo, soit une perte moyenne de 300 euros par animal commercialisé. La fédération avait indiqué fin juillet s'attendre à de « nombreuses faillites » d'éleveurs bovins à partir de cet automne, en raison des répercussions que la grave crise laitière européenne pourrait avoir sur le marché de la viande. « Un tiers des producteurs de viande pourrait être en situation dégradée à l'automne », soit environ 30 000 éleveurs, avait déclaré M. Fleury.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article