Sommet de l'élevage 2014Les éleveurs bovins de la Fnb demandent au ministre de « mouiller sa chemise »

| Afp

Paris, 30 sept 2014 (AFP) - La Fédération nationale bovine (Fnb), qui représente les éleveurs, appelle le ministre de l'Agriculture « à mouiller sa chemise » en leur faveur alors que s'ouvre le sommet de l'Élevage à Cournon (Puy-de-Dôme).

Dans un communiqué publié mardi, les éleveurs dénoncent la concurrence des viandes étrangères et les nombreux freins à l'exportation alors que le sommet s'ouvre « dans un contexte de crise particulièrement grave », jugent-ils.

Or dans un cas comme dans l'autre, la Fnb reproche à Stéphane Le Foll de ne pas avoir assez fait. « Dans le domaine du marché national, Monsieur le Ministre, quelle est votre part d'engagement ? Vous aviez promis une action forte à l'automne pour la présence des viandes françaises en restauration collective, dans les cantines des collectivités publiques. Qu'en est-il ? » demande-t-elle. « Concernant l'exportation sur pays-tiers (hors UE), c'est l'encéphalogramme plat !», poursuit-elle.

« Monsieur le ministre, vous devez avec vos services plus mouiller la chemise pour enfin ouvrir des débouchés où les bovins et viandes françaises auront toute leur place », conclut-elle.

La Fnb réclame aussi un soutien à la trésorerie des éleveurs, mise à mal par l'effondrement des cours. Le ministre est attendu jeudi dans les travées de ce salon destiné aux professionnels, qui se tient jusqu'à vendredi au cœur du bassin de production du Massif Central. 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article