Développement ruralLe PS défend le service public en zone rurale

| AFP

PARIS, 10 sept (AFP) - Le Parti socialiste estime mercredi que "le service public constitue plus que jamais un facteur structurant en zones rurales", et s'inquiète "du projet de restructuration" annoncé par le ministre de la Fonction publique, Jean-Paul Delevoye.

Mercredi, le ministre a reconnu que le non-remplacement de 4.500 à 5.000 postes de fonctionnaires partant en retraite dans le budget 2004 "fait partie des hypothèses" du gouvernement.

Dans un communiqué signé de Bariza Khiari, secrétaire nationale à la Réforme de l'Etat, le PS affirme que "le projet de restructuration et surtout de suppression d'un très grand nombre de postes liés aux services publics en zone rurale (trésoreries - perceptions) inquiète, à juste titre, les élus et les acteurs du développement rural".

"Il risque de pénaliser lourdement les zones rurales et d'accélérer leur désertification, au mépris de toute politique rationnelle d'aménagement du territoire", ajoute-t-on dans le communiqué.

De plus, "cette initiative s'engage sans aucune concertation préalable avec les élus locaux, les usagers, et les personnels concernés", regrette-t-on, et "la qualité du service public rendu à l'usager doit toujours l'emporter sur une pure logique comptable".



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article