Manifestation d'agriculteurs à ParisLe président de la Fnsea attend jusqu'à 1.500 tracteurs le 3 septembre

| Afp

Paris, 25 août 2015 (AFP) - La FNSEA prévoit de faire défiler «entre 1.000 et 1.500 tracteurs » le 3 septembre à Paris, a indiqué mardi Xavier Beulin, président du premier syndicat agricole français qui avait déjà annoncé lundi la participation d'un millier de tracteurs à cette manifestation.

« On va avoir certainement entre 1.000 et 1.500 tracteurs sur Paris , plusieurs milliers d'agriculteurs qui vont venir dire leur désespoir, leur colère, leur souffrance, leur exaspération aussi, parce que les décisions tardent à venir », a déclaré Xavier Beulin sur Europe 1. Le parcours de la manifestation n'est pas encore connu, mais il y aura « un rassemblement massif certainement autour du cours de Vincennes », situé dans l'est de la capitale, entre la place de la Nation et la porte de Vincennes.

La Fnsea avait annoncé lundi son intention de mobiliser un millier de tracteurs à Paris le jeudi 3 septembre , tandis que des délégations seront reçues le même jour à l'Assemblée nationale et à Matignon.

« Nous espérons que ce jour-là le gouvernement, par la voix du Premier ministre, apportera un certain nombre de réponses », a ajouté Xavier Beulin.

Le principal syndicat agricole demande notamment des réductions de cotisations sociales , un moratoire sur les normes environnementales et un plan d'investissement de 3 milliards d'euros sur trois ans. Le président de la Fnsea souhaite en outre que l'étiquetage signalant la provenance française de la viande et du lait « soit rendu obligatoire » auprès des distributeurs.

Interrogé sur les risques de débordements lors de la manifestation parisienne, Xavier Beulin a reconnu que « parfois, il y a quelques excès, que nous dénonçons », affirmant cependant que « quand on est à Paris, les choses se passent souvent très bien », comme lors du rassemblement organisé en juin 2013 sur l'esplanade des Invalides.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


jac06j
Il y a 1460 jours
revoir les normes environnementales alors que tous ces bouzeux tombent comme des mouches de la leucémie. la fnsea sont des empoisonneurs protégés par l'état.
Répondre