Aides Pac 2018Le paiement du solde des aides directes et de l'ICHN a commencé

| par | Terre-net Média

Le ministère de l'agriculture a annoncé le début du versement des aides directes et de l'ICHN jeudi 13 décembre. « Le retour à la normale du calendrier de paiement confirmé », selon lui. La FNSEA dénonce des retards persistants pour certains « agriculteurs laissés de côté ».

Le ministère de l'agriculture a commencé, jeudi 13 décembre, le versement des soldes des aides directes et de l'ICHN au titre de la Pac 2018.Le ministère de l'agriculture a commencé, jeudi 13 décembre, le versement des soldes des aides directes et de l'ICHN au titre de la Pac 2018. (©Fotolia) Selon le ministère de l’agriculture, le versement du « premier solde des paiements des aides directes et de l’ICHN de la campagne 2018 » sur les comptes des agriculteurs a commencé jeudi 13 décembre.

« Ce versement marque ainsi pour la campagne Pac 2018 le rétablissement d'un calendrier habituel de versement des aides, conformément aux engagements pris par le Gouvernement en juin 2017 », commente le ministère.

Les versements de ce jour concernent les aides découplées (paiement de base, paiement redistributif, paiement vert et paiement en faveur des jeunes agriculteurs), les aides couplées animales (aide ovine et aide caprine) et l'ICHN.

« Ils représentent un montant de de 1,7 Mds€. 302 000 agriculteurs, soit 97 % des bénéficiaires, recevront le solde de leurs paiements de base et paiement redistributif. Seuls font l'objet d'un paiement les dossiers pour lesquels l'ensemble des contrôles administratifs et sur place sont achevés. Avec les 5,1 milliards d'avances déjà payés depuis le 16 octobre, ce sont au total 6,8 Mds d'€ qui sont versés à ce jour au titre de la campagne 2018, soit environ 93 % des montants attendus pour ces aides. »

« De nouveaux versements seront effectués d'ici le 21 décembre, qui permettront de couvrir 99 % des bénéficiaires du paiement de base et du paiement redistributif, entre 80 et 85 % des bénéficiaires du paiement vert et 92,5 % des bénéficiaires de l'ICHN, soit un résultat équivalent à celui observé avant 2015. »

Un calendrier, deux appréciations

« Avec ces versements, un peu plus de 29 000 jeunes agriculteurs vont bénéficier cette année de près de 80M€ au titre du paiement direct en faveur des jeunes agriculteurs. Le montant unitaire a pu être significativement revalorisé pour la campagne 2018 en le portant à 88,15 € par hectare (dans la limite de 34 hectares par exploitation), contre 68,12 € lors des campagnes précédentes. »

« Les aides directes versées en France en 2018 auront ainsi été versées dans un calendrier plus rapide que dans la plupart des pays européens, le recours aux avances n'étant pas généralisé dans l'Union européenne. »

Réagissant à cette annonce, la FNSEA et Jeunes agriculteurs critique l’optimisme du ministère quant au respect du calendrier promis. « Ce serait une bonne nouvelle, si autant d'agriculteurs n'étaient pas laissés de côté. » Avant de dénoncer : « Malgré les efforts réalisés par l'administration, nous ne pouvons pas nous résoudre à qualifier cette campagne Pac de « normale ». Près de la moitié des agriculteurs vont devoir patienter encore pour le solde du paiement vert. Et 15 % à 20 % devront attendre 2019, en grande majorité des éleveurs, déjà très impactés par la crise climatique de cet été, et il est déjà établi que certains n'auront la complétude de ces aides qu'en février 2019. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 9 RÉACTIONS


Maxens
Il y a 211 jours
Toujours pas fini de payer...comme beaucoup qui attendent parfois depuis plusieurs moi les maec de 2016 ou 2017. C est une honte....les fonctionnaires de l agriculture meriterait d attendre leur paie
Répondre
drd
Il y a 211 jours
Paiement reçu le 20/12, je respire!
Répondre
Debout
Il y a 214 jours
La Pac, de son début à aujourd'hui son évolution est consternante si on peut parler d évolution ? Une dégradation hallucinante qui prouve bien la méthode dangereuse et irréversible des subventions... Nous sommes arrivés à un point de non retour. L état devrait avoir honte ! Son discours est en complete inadéquation avec les réalités du terrain. On est au top niveau pour contrôler les agris pas de soucis... C'est l épée de damocles au dessus de la tête... Au début tout oui tout les agriculteurs avaient leur pac fin août souvenez-vous... Aujourd'hui c'est l anarchie... L enveloppe destinée aux agriculteurs s est fait sucer par l administration qui chaque année grignote le budget pour avoir maintenant des ingénieurs pour remplir une pac décroissante, qui n à plus de fond... Et vous ne savez pas quand vous aurez les sous... Incroyable... Il est urgent de payer le prix des produits agricoles une vraie reconnaissance du travail.. Et non pas une subvention qui n'a plus de sens ! Qu il y est des contrôles, des subventions à l agriculture oui sûrement mais pas de cette façon là ce n'est plus crédible pour un avenir meilleur. C'est le moment de rebattre les cartes, vite et une vraie efficacité !
Répondre
Maxens
Il y a 215 jours
Rassuré de pas etre le seul....j aurais du changer le code avant de payer la msa....
Répondre
What
Il y a 213 jours
Je comprends pas bien votre histoire de code. Avec ou sans code, si votre dossier était déposé dans les temps et conforme ça ne change rien au paiement. Le code ne sert que pour l'accès au dossier.
Répondre
maxens
Il y a 213 jours
apres question, l'administration répond, qu'il vérifie le contrôle de l'age des prairies (et jachères), ce qu'il s n'ont pas fait depuis 3 ans, et de ce fait se retrouve sous la menace d'une sanction de l'union européenne...bref, paiement décalé...enfin, pas leur salaire...elle est pas belle la France qui tremble devant Bruxelles
Répondre
BG
Il y a 215 jours
Je n'ai pas tout touché, comme bien d'autres... En fait il manque une partie du paiement vert. L'agence de paiement a changé des codes au dernier moment, il faudra donc que les employés des DDT reprennent dossiers après dossiers pour remettre les bons nouveaux codes à la place des mauvais anciens... Double travail pour eux... Quant à nous, nous serons payés, si si, mais quand ? La question est : Pourquoi changer des codes juste avant des paiements et non pas le faire en période creuse ? Je vous laisse imaginer...
Répondre
drd
Il y a 215 jours
16 décembre 00h34. Je n'ai pas touché 1€ pour 2018... raison informatique lié à un contrôle sans non-conformité.
Répondre
agridemain
Il y a 217 jours
Pour une fois, je suis d'accord avec la fnsea et ja, on ne peut pas parler de "normalité" quand les aides de l'année en cours sont payées sur les années suivantes!! Bingo pour 2018 encore!! Jusqu'en 2014, tout était payé au plus tard fin décembre, DPU, MAE, ICHN,....
Aujourd'hui, on nous prend pour des c...s, les caisses sont vides et on nous fait croire que c'est un problème de logiciel informatique et que l'Union Européenne veut plus de contrôles de surfaces! Ils oublient de dire aussi que l'U.E. veut que les aides aux agris soient payées dans l'année en cours!
Le ministère se félicite du respect du calendrier, ils n'ont pas payé les MAEC 2017, les aides bio 2017,.... Guignols!!
Le pire, il n'y a plus d'argent dans les caisses mais les régions ont fait des appels à candidatures pour de nouveaux contrats MAEC en 2018, on va où?
Agriculteurs, crevez en silence, l'Etat s'occupe de vous!
Répondre