Confédération paysanne« Le groupe national Loup dans l'impasse »

| par | Terre-net Média

Le bilan du groupe national loup est accablant selon la Confédération paysanne. Les attaques ont encore augmenté en 2013. Pour les éleveurs et les bergers, la saison 2014 s'annonce mal. Plus personne ne croit à ce "Plan loup" et ce ne sont pas les annonces faites sur le zonage, dans la loi d'avenir, qui vont apporter quelque espoir. Voici le communiqué du syndicat.

« Nous réaffirmons que le zonage n'est pas acceptable : il n'est pas possible de cantonner les loups. (Dans le même ordre d'idée, le Plan loup devait "éduquer" les loups avec le succès qu'on connaît …). Par ailleurs, ce n'est pas aux éleveurs et aux bergers d'assurer seuls l'excédent de travail dû à la prédation, c'est bien à l’État de prendre des décisions réalistes. Il doit commencer par reconnaître l'échec du Plan loup.

La Confédération paysanne rappelle l'urgence d'un changement de statut juridique de l'espèce loup. Deux mois se sont écoulés depuis la demande de rendez-vous avec les ministres de l’Écologie et de l'Agriculture, que nous avions formulée avec l'ensemble des syndicats agricoles et des associations d'éleveurs et de bergers, pour entamer ce travail juridique.

A ce jour, nous attendons toujours cette rencontre ! Quand l’État prendra-t-il en compte la détresse des éleveurs ? »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article