Élections régionales 2015Le Front national grand gagnant du premier tour

| par | Terre-net Média

En tête dans six régions métropolitaines, le Front national s'affirme comme le grand vainqueur du premier tour des élections régionales 2015. Voici ce qu'il faut retenir de ce scrutin.

Visuel du dossier de presse des élections régionales 2015 du ministère de l'intérieur Visuel du dossier de presse des élections régionales 2015 du ministère de l'intérieur (©Ministère de l'intérieur)  

A vec environ 28 %* des suffrages au niveau national, le Front national est le grand gagnant du premier tour des élections régionales 2015 en France. Il est en tête dans six des 13 nouvelles grandes régions de France métropolitaine : Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine, Bourgogne Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais - Picardie et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'union de la droite et du centre (Les Républicains, UDI et Modem) arrive deuxième de ce scrutin avec environ 27 %*. Elle est en tête dans 4 régions : Auvergne Rhône-Alpes, Ile-de-France, Pays de la Loire et Normandie (de justesse devant le FN).

Les listes d'union de la gauche (PS-PRG) obtiennent un peu plus de 23 %* au niveau national et les listes EELV et Front de gauche totalisent environ 10 %*.  En ordre dispersé, la gauche n'est en tête que dans 3 régions : Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Bretagne et Corse.

Au second tour, le FN vise la confirmation de sa réussite en remportant des régions. Les autres partis s'opposent sur la conduite à tenir. Pour Les Républicains, Nicolas Sarkozy proposera à son bureau politique lundi « de refuser toute fusion ou retrait de liste ». Ses alliés de l'UDI et du Modem ont par contre appelé au retrait des liste arrivées en troisième position. Pour Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS : « Dans les régions à risque FN où la gauche ne devance pas la droite, le PS décide de faire barrage républicain ». Le PCF et EELV Les Verts ont appelé à la fusion des listes de gauche au second tour.

Rappelons que selon le baromètre agricole Terre-net BVA, près de 90 % des agriculteurs avaient l'intention de participer à ce scrutin, malgré le fait qu'ils désapprouvent très majoritairement (62 %) la nouvelle carte territoriale à 13 grandes régions au lieu de 22.

* Les résultats ne sont pas encore tout à fait définitifs ce lundi matin. Ils sont calculés sur la base de 98% des inscrits reçus par le ministère de l'intérieur.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article