Crise laitièreLe Foll se félicite de la nouvelle enveloppe accordée à la filière laitière

| par | Terre-net Média

Le ministre de l'Agriculture a réagi dans un communiqué à la décision de la Commission européenne d'octroyer une enveloppe supplémentaire pour venir en aide aux producteurs laitiers. Il salue une réponse « en cohérence avec les demandes insistantes de la France depuis des mois ».

Stéphane Le Foll s'est félicité de l'octroi d'une enveloppe de 500 millions d'euros aux producteurs laitiers européens.Stéphane Le Foll s'est félicité de l'octroi d'une enveloppe de 500 millions d'euros aux producteurs laitiers européens. (©Terre-net Média)

500 millions d'euros pour venir en aide notamment aux producteurs laitiers européens pour réduire la production : « ce paquet de mesures doit permettre d'éviter que la dégradation des cours ne continue dans un contexte général d'augmentation importante de la production depuis la fin des quotas laitiers », a souligné le ministre.

Après s'être félicité de l'octroi de cette enveloppe par la Commission européenne, Stéphane le Foll a également salué les voisins européens, au rang desquels l'Allemagne et la Pologne, « avec lesquels nous avons oeuvré conjointement pour une définir une position commune », ainsi que ceux qui ont soutenu la France dans les discussions.

« Conformément à la demande de la France, ces mesures ne seront pas financées par la réserve de crise, qui aurait impacté le niveau des aides de la PAC versées en 2017 aux agriculteurs », rappelle également le communiqué du ministère. Le ministre a indiqué que la France ferait rapidement des propositions relatives au relèvement du plafond de minimis.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


steph72
Il y a 1182 jours
......tu parles ,vous avez mis un an à réagir.
Si on avait indexé le salaire du ministre sur les prix agricoles,il y a longtemps qu'ils se serait bougé.
N'est ce pas lui qui a signé le paquet lait pour la dérégulation du marché quand il etait au parlement europeen?
Lui meme avait dit que 400 e etait au dela de ce qu'il etait acceptable et 257 e c'est accptable pour les eleveurs qui bossent sans etre rémunéré.
Répondre