LaitUn oeil géant pour surveiller les ministres de l'Agriculture

| AFP

Des représentants de la fédération européenne des producteurs laitiers (Emb) ont dressé vendredi un oeil géant devant le lieu d'une réunion des ministres de l'Agriculture de l'UE, qui ont entériné des mesures d'urgence en faveur du secteur en difficulté.


Le parlement sous surveillance (© Terre-net Média)
Entouré de quatorze tracteurs, l'œil dessiné sur une très grande pancarte est destiné à symboliser l'attention que continuent de porter les producteurs de lait à la politique agricole de l'Union européenne, a expliqué le président de l'Emb Romuald Schaber.

Lors de la réunion ministérielle, la commissaire européenne Mariann Fischer Boel s'est pour sa part félicitée de la « bonne nouvelle » que représente la hausse des prix du lait à la production, qui « dans plusieurs Etats européens » a augmenté de 20 à 25% par rapport au mois de juin.

Les mesures entérinées vendredi avaient déjà fait l'objet d'un accord de principe lors d'une précédente réunion des ministres européens de l'Agriculture, en octobre à Luxembourg. Y figure notamment un mécanisme qui permet de diminuer les quantités de lait sur le marché par le biais de rachats de quotas. « Cette mesure ne serait pleinement efficace que si autant de pays que possible y participaient », a souligné Romuald Schaber. Un fonds d'urgence en faveur du secteur laitier a également été débloqué à hauteur de 300 millions d'euros. Il doit encore recevoir l'aval du Parlement


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article