Filière ovineLa « reconquête » se poursuit et passe par l'accès au foncier

| par | Terre-net Média

Lors de son congrès à Strasbourg, la Fédération nationale ovine a signé un partenariat avec la Fnsafer. L'objectif est d'aider les éleveurs ovins à accéder et financer le foncier.

Alors qu'en dix ans, la France a perdu plus d'un million de brebis, la Fédération nationale ovine souhaitait créer un fond d’investissement pour financer l’installation des éleveurs ovins. D'ailleurs, elle a mis en place il y a cinq ans, un plan de « reconquête ovine ». C'est lors de son 68ème congrès que la Fno a signé une convention de partenariat avec la Fnsafer autour de l’accès et du financement du foncier.

En signant cette convention, les Safer se sont engagées à s’investir dans le nouveau programme Inn’Ovin’. Celui-ci vise à repérer :

- des cédants et des candidats à l’installation en production ovine pour maintenir les exploitations ovines en place,

- des stockages fonciers, opérés par les Safer pour favoriser le transfert d’exploitations ovines,

- des apporteurs de capitaux pour le foncier (non-bâti),

- des  « locations-ventes » (ou ventes progressives),

- des maintiens de producteurs (transfert de foncier loué notamment),

- et d’études des formules de groupements fonciers agricoles.

Ces engagements devront permettre de consolider les exploitations ovines en place et de faciliter les installations pour pérenniser cette production. 

A lire aussi :

Production ovine« Inn'Ovins » - Stéphane le Foll et les Régions s'engagent avec les éleveurs

Congrès de la Fédération nationale ovine - Les éleveurs ovins veulent s'imposer comme apporteurs de solutions 

Congrès de la Fno - La « reconquête ovine » est en marche


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article