Crise de l'élevageLa Fnb bat le rappel de ses troupes pour la manifestation du 3 septembre à Paris

| par | Terre-net Média

La fédération nationale bovine (Fnb) appelle les producteurs de viande bovine à se mobiliser le 3 septembre à Paris pour obtenir une revalorisation des prix.

Face à la « crise économique sans pareille » rencontrée par les éleveurs et aux conséquences de la sécheresse, la Fnb estime qu’il y a « urgence à enclencher des mesures fortes ». Elle demande donc aux éleveurs bovins de se mobiliser en masse le jeudi 3 septembre à Paris lors de la manifestation organisée par la Fnsea et les Jeunes Agriculteurs.

Selon la section spécialisée de la Fnsea, « le point majeur entre tous est la revalorisation des prix » et « le gouvernement porte la responsabilité de veiller au respect des engagements pris par l’accord du 17 juin ». « Les éleveurs n’admettront pas que cet objectif soit remis en cause, et tout mouvement de renversement de tendance vers une baisse des prix sera interprété comme une trahison et un "signal de guerre" ».

« Concernant les mesures de désendettement des exploitations en prise à des difficultés inextricables après plusieurs années de très bas revenus, les Pouvoirs publics doivent passer "la surmultipliée" » estime la Fnb. « Il faut prioritairement que le Fac (Fonds d’allègement des charges) soit abondé de façon à couvrir les coûts d’une "année blanche" avec report d’annuité en fin de tableau d’emprunts ». Enfin, il est indispensable selon le syndicat que l’Union Européenne tienne compte de la crise du secteur viande bovine et prenne des mesures pour y remédier.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article