Agriculture de montagneLa feuille de route du gouvernement

| Terre-net Média

Lors du Conseil des ministres du mercredi 30 septembre 2015, le gouvernement a présenté sa feuille de route pour la montagne, dont un des volets concerne l'agriculture.

Après sa venue à Chamonix le vendredi 25 septembre 2015 lors de la réunion du Conseil national de la montagne, Manuel Valls a présenté une nouvelle étape dans la politique en faveur de la montagne lors du Conseil des ministres du 30 septembre 2015. Cette feuille de route prend appui sur les conclusions du rapport parlementaire des députées Bernadette Laclais et Annie Genevrard : « Elle vise à concilier l’objectif de préserver ce territoire d’exception, que le réchauffement climatique met en danger, et la volonté de développer les territoires avec ceux qui y vivent. »

L'un des volets de cette feuille de route concerne l'agriculture de montagne. Le Gouvernement indique qu'il « veillera d’abord à faire du maintien à haut niveau de l’indemnité de compensation des handicaps naturels un point essentiel de la négociation de la prochaine politique agricole commune. » Il veut également « encourager et valoriser la pluriactivité qui constitue une composante essentielle de l’emploi en montagne ».

En ce qui concerne le défi climatique, « la feuille de route définit les actions contribuant à un développement durable de la montagne, en limitant la consommation d’espaces naturels et agricoles, en valorisant la transition énergétique des territoires de montagne. »

Le Gouvernement conforte les institutions de la montagne déjà existantes à savoir le Conseil national de la montagne et les comités de massifs.

Enfin, le Gouvernement annonce que pour « garantir la mise en oeuvre rapide de ces engagements, » il « intégrera des modifications législatives dans les projets de loi inscrits à l’ordre du jour du Parlement. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article