Plan de réduction laitièreLa CR s'interroge sur les annonces de réduction de la production laitière

| par | Terre-net Média

L'Organisation des producteurs de lait de la Coordination rurale voit « quelques signes positifs » mais aussi de nombreuses interrogations dans les chiffres annoncés par le ministère de l'Agriculture sur la réduction de la production de lait, suite à la première vague de demandes d'aide.

La France devrait réduire sa production laitière de 180 000 tonnes en 2016, selon les chiffres communiqués par la Commission européenne. « L'OPL de la CR s'en étonne car s’il représente 20 % des producteurs français, il ne comprend que 3 % du volume de production », explique le syndicat dans un communiqué. « Ramené par exploitation, ce chiffre est énorme (14 000 litres). A moins qu’il ne traduise l’abandon progressif et massif de la production. »

« Aujourd'hui, le ministère comme la FNSEA et ses satellites vont se réjouir des résultats de la mesure de réduction mais combien la crise aura-t-elle fait de dégâts ? Ces mesures n’auront pas même aidé ceux qui ont fait les efforts depuis plus d’un an déjà ! En revanche, ceux qui auront augmenté leur production, livré leurs coopératives en volumes C à des prix autour de 40 à 50 €/t, eux pourront toucher 240 euros par tonne non produite », s'insurge l'OPL de la CR, qui estime encore que « la remontée des prix des produits industriels est en réalité bien davantage due à une baisse de production par insuffisance financière des exploitations laitières ».

Alors que « presque la totalité des 150 millions alloués à la réduction de la production ont été dépensés », le syndicat s'interroge :  « Un nouveau dispositif d'aides va-t-il venir permettre de la poursuivre ? »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article