Sommet du G7 à BiarritzLa CR demande aux leaders politiques de « choisir l'exception agriculturelle »

| par | Terre-net Média

Alors que s'ouvre samedi 23 août le sommet du G7 à Biarritz, la Coordination rurale appellent les élus « pour qu'ils choisissent enfin l'exception agriculturelle comme pierre angulaire du développement international »

« La France se prépare à accueillir le sommet du G7 en mettant en avant tous ses atouts pour l’occasion : la beauté de nos paysages façonnés par les agriculteurs, la richesse de nos terroirs ruraux, nos produits d’exception issus d'une agriculture traditionnelle mais aussi innovante », souligne la Coordination rurale, à la veille de l’ouverture du G7 à Biarritz, réunissant les présidents des 7 plus grandes puissances mondiales, exceptée la Russie.

Pour le syndicat, « le modèle économique qui fait de l’agriculture et de l’alimentation un secteur d’activité et des marchandises comme les autres, soumis au marché mondial, est à l’origine de profondes inégalités économiques, sociales et environnementales ».

« Notre maison brûle et c’est le libre-échange qui alimente le feu, avec des importations prédatrices pour les agriculteurs et une course à l’impossible compétitivité qui ne fait chez eux que des victimes au seul profit de quelques entreprises du business international », poursuit la CR, avant de réclamer du « groupe des 7 » de « choisir enfin l’exception agriculturelle comme pierre angulaire du développement international pour tous ».

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article