Crise sanitaireLa Coopération agricole appelle à soutenir les fournisseurs de la RHD

| par | Terre-net Média

Si les mesures de restrictions liées à la crise sanitaire s'allègent à partir du 28 novembre, la fermeture des restaurants est prolongée, a minima, jusqu'au 20 janvier. Pour la Coopération agricole, si ces mesures sont nécessaires, elles imposent de soutenir davantage les fournisseurs de la restauration hors domicile, notamment les coopératives.

Les coopératives agricoles et alimentaires, fournisseurs de la restauration commerciale, « sont particulièrement inquiètes quant à l’avenir de leurs activités et aux conséquences sur leurs entreprises », fait savoir la Coopération agricole le 27 novembre.

Car si le confinement va s’alléger progressivement, les perspectives de réouverture de la RHD demeurent encore très floues, liées à l’évolution de la situation sanitaire. « Les difficultés économiques auxquelles font face tous les acteurs de ces marchés risquent d’entraîner : une baisse conséquente de l’approvisionnement en produits français (qualitatifs mais plus coûteux), et la demande, par les clients des coopératives, d’une importante baisse des tarifs », souligne la Coopération agricole.  

L’organisation salue l’amendement du Gouvernement adopté par le Sénat, permettant d’abaisser le seuil d’éligibilité aux exonérations de cotisations sociales, de 80 à 50 % de perte de chiffre d’affaires, pour les fournisseurs concernés. Cependant, pour la Coopération agricole, il reste « impératif aujourd’hui d’aligner les listes et les critères d’éligibilité des secteurs protégés dans le cadre de l’activité partielle sur ceux désormais applicables aux exonérations sociales ».

La RHD représente 7,8 milliards de repas par an, dont 70 % dans la restauration commerciale, secteur qui comptabilise, depuis janvier 2020, près de 130 jours de fermeture administrative.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


Bzh
Il y a 52 jours
On ce moque de qui là ? 80% de la viande de la RHD et étrangères c'est certainement pas a nous a faire un effort on bosse déjà a perte
Répondre
Olmer
Il y a 52 jours
Nous n avons pas de prix rémunérateurs, une solution pour que ça bouge,
ARRÊTONS DE PAYER NOS FOURNISSEURS.
Répondre
Grochat
Il y a 52 jours
Est-ce que la restauration hors domicile est prête à nous soutenir, nous les agriculteurs !!!
Répondre
michel
Il y a 52 jours
les coopératives feraient mieux de soutenir leurs producteurs et de ne pas se gaver sur leurs dos! peut-on rappeler le salaire d'un directeur et des cadres.....
Ce message a été signalé 2 fois
Répondre