PorcLa Confédération paysanne continue d'exiger une politique de gestion de crise

| Agra Presse

La remontée des cours du marché du porc Breton de 6,5 cents et la baisse du poids moyen d'abattage d'un kilogramme, « démontre bien qu'une réduction de l'offre permet une remontée des cours » indique la Confédération paysanne dans un communiqué diffusé le 4 juillet.

Cependant, le syndicat souligne que « la situation est éphémère et ne va pas permettre une remontée suffisante des prix ». C'est pourquoi elle continue d'exiger de la part des organisations économiques et des pouvoirs publics une politique de gestion de crise. Cette dernière doit allier « un plan d'action de réduction de l'offre par diminution du poids des animaux » et « la mise en place de véritables outils structurels de réduction de l'offre ».



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article