Installation en élevageJA et la CNE ensemble pour le renouvellement des générations

| par | Terre-net Média

Jeunes agriculteurs et la Confédération nationale de l'élevage ont publié, mercredi 27 février au salon de l'agriculture, un « livre blanc » sur « le renouvellement des générations en élevage bovin, ovin, caprin ». Face aux nombreux freins à l'installation de nouveaux agriculteurs en élevage, les deux structures veulent défendre leurs solutions.

Michèle Boudoin, présidente de la FNO, Jérémy Decerle, président de Jeunes agriculteurs, et Bruno Dufayet, président de la CNE, ont présenté un livre blanc commun en faveur du renouvellement des générations en élevage.Michèle Boudoin, présidente de la FNO, Jérémy Decerle, président de Jeunes agriculteurs, et Bruno Dufayet, président de la CNE, ont présenté au salon de l'agriculture un livre blanc commun en faveur du renouvellement des générations en élevage. (©Terre-net Média)

Les représentants de Jeunes agriculteurs et de la Confédération nationale de l’élevage ont présenté, mercredi 27 février 2019 au salon de l’agriculture, un livre blanc en faveur du « renouvellement des générations en élevage bovin, ovin et caprin ». Pour Jérémy Decerle, président de JA, Bruno Dufayet, président de la CNE, d’Interbev et de la FNB, et Michèle Boudoin, présidente de la Fédération nationale ovine, il y a « urgence à réussir le défi du choc des transmissions d’ici 2030 ».

« La moitié des éleveurs français ont plus de 50 ans », ont-ils rappelé. L’enjeu de la transmission de leur exploitation, dans les 15 ans qui viennent, est crucial pour l’avenir des filières d’élevage et le dynamisme des territoires. Mais « les freins à l’installation et à la transmission restent trop importants », constatent Jérémy Decerle et Bruno Dufayet.

Le livre blanc de JA et la CNE recense une longue liste de ces freins à la transmission, entre les questions de financement, d’accès au foncier, jusqu’à l’image dégradée des pratiques d’élevage. Et les deux structures de dresser « 24 propositions concrètes pour encourager et faciliter l'installation d'agriculteurs, encourager le salariat agricole et la transmission d'exploitations ».

Parmi ces « solutions », JA et la CNE souhaitent que soit mise en œuvre « la déduction pour transmission et installation » et que les dispositifs de la Pac spécifiques aux jeunes agriculteurs soient renforcés. Il faut, selon eux « recréer du lien entre élevage et société » en mettant en lumière « les nombreux atouts des services rendus par l’élevage » et en « valorisant les nombreuses démarches de qualité », tout en « dénonçant fermement et publiquement les attaques et la désinformation subies par la profession ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 3 RÉACTIONS


Thierry16380
Il y a 19 jours
La première des solutions si on veux irenouveler les générations il faut des prix rémunérateurs mais cela n est pas près de venir car tout nos grandes têtes pensant et tous nos professionnels qui nous représentent sois disant pensent d abord à eux avant de penser aux autres
À quoi va servir ce livre blanc encore du blabla et nous les couillons on nous retient des taxes sur tout nos produits pour payer des c.... qui vont se pavoiser sur un salon et sans mettre plein la pense sur notre dos
Répondre
mjr18
Il y a 20 jours
en circuit court je choisi mon prix de vente
Répondre
steph72
Il y a 21 jours
Quand aura t on compris que pour installer des jeunes il faut des prix rémunérateurs?
Répondre