Aides PacHollande assure que le solde de la Pac sera payé « avant la fin de cet été »

| AFP

François Hollande a assuré que le solde des aides de la politique agricole commune (Pac) pour 2015 sera versé aux agriculteurs « avant la fin de cet été » et qu'une avance de trésorerie sera faite pour les paiements 2016 « avant le 15 octobre ».

Avance de trésorerie Pac 2016François Hollande a annoncé qu'une avance de trésorerie, correspondant à 90 % des montants attendus par les agriculteurs pour 2016, serait versée avant le 15 octobre 2016. (©Terre-net Média)

« Le solde des aides 2015 sera versé avant la fin de cet été pour compléter les avances qui ont déjà été assurées en octobre et décembre derniers », a assuré le président de la République lors de l'inauguration lundi de la « Halle Bio » du marché de Rungis.

90 % des aides Pac 2016 versées avant le 15 octobre

Pour les paiements 2016, « une avance de trésorerie correspondant à 90 % des montants attendus par les agriculteurs, soit 6 milliards d'euros, sera liquidée sur les fonds nationaux avant le 15 octobre. Et ce qui n'aura pas été versé en octobre le sera début 2017 », a-t-il encore déclaré. Pour François Hollande « c'est une annonce très importante pour les agriculteurs parce qu'ils doivent savoir à quel moment ils recevront les aides ». Le président a donc demandé « au ministre de l'agriculture d'être très attentif à ce que ce calendrier soit respecté ».

La FNSEA, le syndicat agricole majoritaire en France, s'était plaint à plusieurs reprise du retard pris par l'administration dans le versement du solde des aides 2015. Le président de la République a expliqué ce retard par la difficulté des vérifications à faire, mais aussi par des retards administratifs au niveau communautaire. « Il est assez légitime que l'Europe, versant des aides, veuille en vérifier le bon usage, (mais) il a fallu repérer toutes les parcelles, vérifier les haies, les lieux de production », a-t-il expliqué. « Quand on se plaint de l'administration française, il faut regarder aussi l'administration européenne », a commenté François Hollande. « Même avec des moyens technologiques, c'est un travail considérable qui a pris du temps si bien que les aides n'ont pas pu être distribuées tel que c'était prévu », c'est donc l'Etat français qui a « anticipé », en versant des avances. La France doit en effet faire vérifier par des inspecteurs des corrections de surfaces à déclarer dans les exploitations après que des erreurs de déclarations lors de la phase 2008-2012 de la Pac lui ont valu d'être condamnée à trois milliards d'euros de pénalités, ramenées à un milliard après négociation.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 7 RÉACTIONS


phil47
Il y a 1749 jours
C'est le bio qui pert proportionnellement le plus d'aide, il y a bien longtemps que l'on sait que le solde est déjà payé, je ne comprends pas vos réactions d'étonnement, les 10% restant moins les retenu on est au compte. Qui peut croire que les aides publique peuvent durée éternellement, vous voyez bien ce que cela a donné dans les pays de l'Est, l'Europe fait la même chose.
Répondre
Jewel
Il y a 1750 jours
Selon moi , nous pouvons faire une croix sur les 10% restant car il n'y a que 3 semaines entre la fin de l'été et le 15 Octobre donc "l'annonce publique" se fera et se concentrera sur cette "avance" de 90% .
C'est le bio qui est en honneur de sainteté au PS .
Répondre
Coco
Il y a 1750 jours
Au-delà des prix de 30 ans, si rien n'évolue dans le bon sens, on peut imaginer l'arrêt d'un grand nombre d'exploitations. Donc... Plus d'investissements, plus de produits=plus de ventes, plus rien !
À partir de la, on peut imaginer une Action solidaire ( certes difficile à mettre en place) mais qui donnerait un aperçu de la situation économique vers laquelle on se dirige tout droit : la méthode : pas d'investissement pas de ventes pas de paiements ... Juste à tester pendant un mois et les réactions des politiques et autres personnes "bienveillantes" du monde agricole seront à notre écoute ... Même si nous ne pesons plus grand chose au niveau électoral ... Au niveau économique, c'est différent , et il faut faire valoir ce poids économique !
Répondre
moimeme
Il y a 1751 jours
il faut bien payer du monde pour compter les arbres present sur l'exploitation ridicule a l'image d'une avance payee avec 6mois de retard pour moi j'appelle cela un solde. mais l'art des gouvernement acctuel est de jouer avec des mots .essayer d'en faire autant avec le banquier je suis sur que cela va marcher.le mien m'a etre tres basique et que un deficit meme partiel reste un deficit .moi je n'est pas un contribuable qui edf oblige eponge 5 milliards en 5 minutes bref continuons a payer.nous ils savent que l'on doit produire pour vivre aussi aucune inquietude ils vont evidement continuer a produire .mais puisque il faut etre basique l'on est pas oblige d'investir que je sache .pour eviter de faire vivre l'amont et l'aval .qui soit dit en passant font la tete en ce moment .baisse des intrans bio oblige et baisse des achats materiel.moi j'ai investi .grave un semoir vert de il y a 30ans merci mrs puisque les prix des cereales sont les prix de il y a 30 ans
Répondre
thierry16380
Il y a 1752 jours
Pas une autre profession n accepterais ce que l on nous fais et en plus on nous trouve toujours des réduction budgétaire la ou n y en a pas .
Est ce que Mr Hollande a fait une réduction sur son salaire de président ????
Ainsi que notre fameux président de la FNSEA sur ce cas là bien au contraire il a pris une place de président en plus .
Alors c est ca l exemple fait ce que je dis mais ne faite pas ce que je fais ?
Répondre
pl
Il y a 1752 jours
idem: reçu 160 euros on nous prend pour de la me...
Répondre
souffrin
Il y a 1752 jours
déja reçu le solde au 3 mai
3500 euros,déduction pour réduction pour plafonnement budgétaire 3300
versement définitif 182 euros !!

merci hollande
Répondre