Élections FNSEARéélue, Christiane Lambert poursuit les chantiers remis en avant par le Covid

| par | Terre-net Média

Réélue présidente de la FNSEA le 1er juillet, Christiane Lambert compte poursuivre le travail entamé par le syndicat avant la crise du Covid-19 et portant sur les suites des États généraux de l'alimentation, la Pac, la concurrence avec les produits agricoles importés avec des standards moins élevés qu'en France, mais aussi sur la souveraineté alimentaire et le dialogue avec les citoyens, la crise sanitaire ayant remis l'agriculture et l'alimentation au premier plan.

Christiane Lambert et Jérôme Despey ont respectivement été réélus présidente et secrétaire général de la FNSEA, le 1er juilletChristiane Lambert et Jérôme Despey ont respectivement été réélus présidente et secrétaire général de la FNSEA, le 1er juillet (©Terre-net Média)

De la crise du coronavirus est « né un certain nombre de choses dont nous voulons tirer avantage », a souligné Christiane Lambert, qui a tenu le 1er juillet un point presse à l’issue de l’élection du nouveau bureau de la FNSEA, dont elle a été réélue présidente. La lumière nouvelle mise sur les secteurs agricole et alimentaire à la faveur du confinement constitue « une opportunité » dont les nouveaux élus veulent se saisir pour pousser plus loin les différents chantiers amorcés lors de la précédente mandature.

« Ce système du syndicalisme économique a toute sa place », a réaffirmé de son côté Jérôme Despey, réélu secrétaire général de l’organisation. Le travail sur la construction du prix, la relation commerciale et la contractualisation, dans la lignée de la loi Égalim, va donc se poursuivre, tout comme l’opposition aux accords de libre-échange qui favorisent l’importation de produits qui ne correspondent pas aux standards français et européens en matière de normes environnementales et sanitaires.

Dialogue, environnement et souveraineté alimentaire

Au-delà des problématiques économiques, la FNSEA veut capitaliser sur l’intérêt retrouvé des consommateurs pour leur agriculture, en profitant notamment des vacances d’été, où cette année les Français se rendront davantage dans l’Hexagone, pour dialoguer avec eux. Et même si la crise sanitaire a également cristallisé les préoccupations environnementales, le Manifeste publié par la FNSEA pour une souveraineté alimentaire plus juste entend promouvoir « une alimentation pour tous dans le respect de la planète ».

Le rapport d’orientation du syndicat, qui aurait dû être présenté lors du congrès annulé en mars, porte d’ailleurs sur le changement climatique. Il sera présenté le 10 septembre. « Nous avons souhaité afficher davantage que l’agriculture sera une solution pour le changement climatique », a insisté Christiane Lambert, évoquant la captation du carbone, les biomatériaux, la biochimie.

Quant à la transition agricole à proprement parler, « oui, nous sommes prêts à accélérer », poursuit la présidente de la FNSEA, qui demande à ce que l’agriculture reçoive une partie des 15 milliards d’euros annoncés lundi par le président de la République devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat. Christiane Lambert est également en attente des annonces concernant le plan de relance, certains secteurs agricoles ayant été plus touchés que d’autres lors de la crise, sans que l’aide de l’Union européenne ne soit à la hauteur.

Enfin, pour la FNSEA, la crise ayant montré l’aspect stratégique de l’agriculture, un ministère de l’agriculture et de l’alimentation doit être maintenu. À l’approche du remaniement, si les élus du syndicat ne se prononcent pas sur leur volonté, ou non, d’un changement de ministre, « on sera exigeants quels que soient le ministre et les membres du gouvernement », indique Jérôme Despey.

Christiane Lambert devrait de son côté obtenir un nouveau mandat à la rentrée : sollicitée pour prendre la tête du Copa, l’organisation européenne des producteurs agricoles, elle est pour le moment la seule candidate.

Le nouveau bureau de la FNSEA
Présidente : Christiane Lambert
Secrétaire général : Jérôme Despey
1er vice-président : Arnaud Rousseau
2ème vice-président : Henri Biès-Péré
Secrétaires généraux adjoints : Patrick Bénézit et Hervé Lapie
Trésorier : Éric Thirouin
Vice-présidents : Thierry Coué, Étienne Gangneron, Luc Smessaert, Jérôme Volle
Membres : Dominique Fayel, Catherine Faivre-Pierret, Damien Greffin, Franck Sander, Samuel Vandaele, Jacqueline Cottier, Guy Jacob, Henri Brichart, Yannick Fialip, Joël Limouzin, Daniel Peyraube, Arnold Puech d'Alissac, Marie-Thérèse Bonneau, Pascal Cormery, et Didier Verbeke.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 36 RÉACTIONS


emilie
Il y a 39 jours
felicitations mme lambert surtout n oubliez pas les Agriculteurs !
Répondre
maxens
Il y a 40 jours
Paris, grande ville agricole, vient d'élire audrey pulvar, en charge de l'agriculture. A l'heure ou l'on suppute la disparition du ministère de l'agriculture intégré dans l'environnement, il est risible de voir que l'on trouve une telle fonction à Paris, et que le ministère de l'agriculture serait supprimé....
Répondre
LUCIDE
Il y a 42 jours
On ne peut ici bas appeler cette dame : zézette !!! Pourtant elle a le profil avec sa niaiserie gauche.
Répondre
Réaliste
Il y a 42 jours
Les pouces rouges balancez votre ebe et votre résultat courant, évidemment dites aussi combien vous touchez de pac, pour qu'on voit le ratio primes/revenus, et qu'on rigole 5min.
Répondre
Réaliste
Il y a 43 jours
C'est bon elle a pas parlé d'avoir des prix rémunérateurs. Ouf, Michel Édouard Leclerc et ses copains ont eu chaud !
Répondre
rouvroy
Il y a 43 jours
malheureusement les gens positifs font rarement des commentaires... ça doit être mal vu....
Répondre
trombonino
Il y a 43 jours
Elle n'est pas à la retraite? Depuis le temps qu'elle est là!!!!
Répondre
jean
Il y a 43 jours
gardé votre energie de critique sur les vrais destructeurs
Répondre
tlecomte
Il y a 43 jours
elle n a pas de bateau a voile dans les territoire outre mers comme un certain gauchiste du larzarc!!!
Répondre
revenante
Il y a 43 jours
à madame glyphote est revenue
Répondre