Filière bovineFnb : « La Commission ne doit pas signer l'accord UE-Canada ! »

| par | Terre-net Média

La Fédération nationale bovine (Fnsea) craint une conclusion imminente de l'accord de libre-échange UE-Canada, en marge du sommet du G20 de Saint-Pétersbourg.

« Les éleveurs de viande bovine sont extrêmement alarmés par de nouvelles informations portant sur une conclusion peut-être imminente de l’accord de libre-échange UE-Canada, en marge du sommet du G20. »

Dans un communiqué paru le 5 septembre dernier, la section spécialisée « bovins viande » de la Fnsea (la Fnb) « en appelle à l’intervention du Chef de l’Etat et de son ministre de l’Agriculture pour redonner le sens des justes priorités à la Commission européenne : l’emploi, l’activité économique sur le territoire rural, le maintien d’un haut niveau de qualité des viandes proposées aux consommateurs. »

Elle redoute que la Commission « brade les intérêts vitaux de la filière viande bovine et passe outre les exigences des consommateurs européens. » Et surtout, elle est convaincue que les concessions qui seront faites pour conclure cet accord UE-Canada seront étendues à un prochain accord de libre-échange UE-Etats-Unis particulièrement redouté par la filière avec des importations massives de viande bovine sur le marché européen.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article