Salon de l'agriculture 2017F. Fillon promet des mesures pour répondre à la « détresse » des agriculteurs

| AFP

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, promet samedi des « mesures immédiates », s'il est élu, pour répondre à la « détresse » des agriculteurs.

« La situation de détresse des agriculteurs français est pour moi un vrai crève-cœur », explique François Fillon dans un message posté sur sa page Facebook le jour de l'inauguration par François Hollande du Salon de l'agriculture.

« Je prendrai des mesures immédiates pour que les agriculteurs puissent enfin vivre décemment de leur travail », promet le candidat, évoquant en particulier une « baisse des charges » pour les agriculteurs.

François Fillon promet aussi une « simplification » du droit des entreprises et « l'abrogation par ordonnance de toutes les normes ajoutées aux textes européens ». « Face à la multiplication des risques, la protection des agriculteurs n'a jamais été aussi faible : je propose la création d'un compte épargne aléa climatique », poursuit François Fillon, qui souhaite en outre que la France « devienne leader dans ce qu'on appelle l'agriculture connectée ».

Enfin, François Fillon explique vouloir de « l'éthique sur l'étiquette », avec l'inscription sur les étiquettes du prix d'achat au producteur agricole.

Pour suivre en direct live cette première journée du salon :  En direct, la première journée du salon de l’agriculture 2017

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 12 RÉACTIONS


steph72
Il y a 32 jours
C'est en partie à cause de lui la mouise ou nous sommes
Qui a décidé de mettre en place les contrats qui asservissent le producteur ,ou ne mentionne pas le prix,et sa fixation au bon vouloir de l'industriel.
Mr Fillon ne sait pasque pour epargner il faut gagner de l'argent ce qui est loin d'etre le cas avec les prix actuels.
Répondre
corrections
Il y a 33 jours
Hou la la il y a des erreurs dans l'article. J'ai corrigé:
« La situation de détresse DE PENELOPE est pour moi un vrai crève-cœur », explique François Fillon. (...) « Je prendrai des mesures immédiates pour QU'ELLE PUISSE enfin vivre décemment de SON travail », promet le candidat, évoquant en particulier une « HAUSSE des charges » pour les agriculteurs. (...) Enfin, François Fillon explique vouloir de « l'éthique » POUR LES AUTRES MAIS PAS POUR LUI.
Répondre
Hervé LEAL
Il y a 33 jours
Le compte épargné climatique encore un conflit d'intérêt avec les assurances, axa peut dire merci...
Répondre
Frédéric
Il y a 33 jours
Une agricultrice s'est suicidée dans les Côtes d'Armor. Elle rencontrait des grandes difficultés financières contrairement à Pnlp Fillon.
Répondre
Toto
Il y a 32 jours
Lol MDR Marion j'ai d'abord cru que vous étiez sérieuse avant de comprendre que vous étiez ironique. Sacré Fillon. Dehors ces vieux politicards!, on les a assez vus et ils nous ont mis dans la mouise tout en s'enrichissant eux-mêmes
Répondre
Marion via Facebook
Il y a 33 jours
Très bonne initiative... il faut restaurer la compétitivité de l'agriculture française.
Ce message a été signalé 2 fois
Répondre
olmer
Il y a 33 jours
Les mêmes conneries a chaque salon, , ça devient ridicule, comment peut on encore accueillir des gens comme ça? Je suis le mieux placé pour vous sauver........oh mon dieu.........
Répondre
Yann via Facebook
Il y a 33 jours
C'est lui qui nous a mis dans la merde!!!
Répondre
Serge
Il y a 33 jours
Vivre décemment de leur travail...il sait de quoi il parle. 9000,00 par mois pour chaque agriculteur...merci M. le futur-ex Président.
Répondre
Chris
Il y a 33 jours
Il n'est pas au salon il a posté la vidéo sur son compte facebook. Sans doute trop peur des casserolles
Répondre