European MilkBoardErwin Schöpges succède à Romuald Schaber à la tête de l'EMB

| par CLG | Terre-net Média

Lors de l'assemblée générale de l'European MilkBoard regroupant 20 organisations européennes, le 17 avril 2018, l'Allemand Romuald Schaber a laissé la présidence à Erwin Schöpges, un producteur belge de 53 ans. À cette occasion, les producteurs ont aussi renouvelé leur souhait d'une stabilité du marché laitier.

Ici sur le plateau d'une chaîne de télé belge, Erwin Schöpges, originaire d'Amblève est le nouveau président de l'European Milk Board (EMB)Ici sur le plateau d'une chaîne de télé belge, Erwin Schöpges, originaire d'Amblève est le nouveau président de l'European Milk Board (EMB) (©Terre-net Média) Après 12 ans d’engagement au sein de l’European MilkBoard, Romuald Schaber a donc fait le choix de retourner se consacrer à son activité d’éleveur laitier. À l’occasion de son départ à la retraite, le président sortant a été fortement remercié par les producteurs. Erwin Schöpges a déclaré à son propos : « Romuald Schaber aura été un président fort et juste qui a fait avancer la cause des éleveurs laitiers d’Europe et a jeté les bases de l’avenir des éleveurs laitiers ».

« Ces douze années passées à travailler avec mes collègues européens en faveur d’une meilleure politique laitière resteront comme l’un des moments les plus importants de ma vie. Nous nous sommes toujours efforcés d’assumer la responsabilité du versant politique de notre métier et de nous mobiliser pour nous faire entendre », a expliqué Romuald Schaber, lors de l'assemblée générale de l'EMB le 17 avril 2018.

D’autres changements ont aussi eu lieu au sein du comité directeur de l’EMB. Tandis que l’Irlandais John Comer quitte son poste après six ans, Johannes Pfaller de l’organisation allemande des producteurs de lait BDM et Pat McCormack de l’association irlandaise ICMSA rejoignent l’équipe.

Engagé pour une politique laitière équitable, Erwin Schöpges soulignait que « la solidarité, la coopération et l’équité sont les principes centraux du travail des producteurs de lait européens. Nous continuerons de travailler avec enthousiasme pour une production laitière qui couvre les coûts de production, y compris une rémunération équitable, et qui soit durable pour les consommateurs, les producteurs de l’UE, mais aussi ceux des pays en voie de développement. » Avec ces différents changements dans le comité, « l’EMB disposerait de bonnes conditions pour continuer à s’engager en faveur de prix équitables et d’une production laitière durable. »

Ainsi, les producteurs ont affirmé de nouveau leur volonté de s’impliquer dans le débat politique pour la stabilité du marché laitier, dans une optique d’équité et de durabilité. Ils souhaitent pour cela mettre en place des concepts constructifs et d’actions marquantes, tel que le Programme de responsabilisation face au marché (PRM) pour l’adaptation des quantités produites à la demande en cas de crise. L’EMB exprime par ailleurs son scepticisme quant à la politique commerciale actuelle allant à l’encontre des attentes sociétales « en termes de conditions équitables pour les personnes, les animaux et l’environnement. » Les producteurs de lait européens s’engagent pour l’équité, face à des prix bas et une forte concurrence, poussés par la solidarité entre eux et avec les citoyens de l’UE.

Retrouvez d'autres infos sur l'European Milk Board et France MilkBoard

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article