Rencontre avec des jeunes agriculteursEmmanuel Macron : « Il n'y aura jamais de b½uf aux hormones en France »

| AFP

Le président Emmanuel Macron a assuré « qu'il n'y aura(it) jamais de b½uf aux hormones en France », même si des accords internationaux comme celui avec le Mercosur étaient signés, en s'adressant aux centaines d'agriculteurs qu'il a invités jeudi à l'Elysée.

« Il n'y aura jamais de bœuf aux hormones en France, il n'y en aura jamais, il ne faut pas jouer avec les peurs des gens », a indiqué le président qui estime que « s'il y en a aujourd'hui, c'est parce que les contrôles sont mauvais, c'est parce qu'il y en a qui fraudent ». « Il n'y aura aucune réduction de nos standards de qualité, sociaux, environnementaux, ou sanitaires à travers cette négociation », a ajouté le président, en assurant qu'il travaillerait à ce qu'il soit possible de « bien contrôler aux frontières la traçabilité et les normes environnementales et sociales ».

« En décembre, on aurait pu conclure un accord mais comme la France avait mis des lignes rouges, la commission ne l'a pas signé », a rappelé Emmanuel Macron. Le président a tenu à rassurer les agriculteurs français, qui redoutant un afflux de viande bovine en provenance d'Amérique du sud, ont manifesté mercredi à travers le pays.

Plusieurs centaines d'agriculteurs de moins de 35 ans ont été invités jeudi à l'Elysée, à deux jours de l'ouverture du Ssalon de l'agriculture.

Voir le papier de synthèse sur le discours d'Emmanuel Macron : Emmanuel Macron prône la « révolution culturelle »

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


lili
Il y a 123 jours
Ah! Ah! Ah! c' est le 1 er avril, c' est ça! Pas de bœufs aux hormones, sur le continent qui récolte 3 cultures de soja par parcelle ! Soja OGM qui bien sûr, n' est pas importé via nos ports français. J' en pleurerais de rire, si cela n' était pas aussi triste. Le MERCOSUR, et le traité canadien vont nous enterrer vivants.
Répondre