Michel BarnierL'Europe prend conscience de la dimension européenne de la FCO

L'Europe "prend conscience de la dimension européenne" de la fièvre catarrhale ovine (FCO), s'est félicité jeudi le ministre de l'Agriculture Michel Barnier, en inaugurant le Sommet de l'élevage de Cournon (Puy-de-Dôme).

"L'Europe prend conscience de la dimension européenne de cette crise qui touche huit pays", a déclaré le ministre, selon lequel les mesures annoncées mercredi par Bruxelles sont "opérationnelles". Les pays de l'Union européenne ont décidé d'alléger les restrictions de circulation des animaux vivant en zone contaminée par la maladie de la langue bleue, non transmissible à l'homme et propagée par un moucheron piqueur.

Les exportations d'animaux vivant en périmètres interdits, dans un rayon de 20 km autour des cas détectés, dans une vingtaine de départements français, pourront ainsi reprendre d'ici deux semaines, après une période de quinze jours de désinsectisation et un test virologique. "Les régions qui étaient en zone de surveillance jusqu'ici passent aujourd'hui en zone indemne", a souligné le ministre.

La zone de surveillance s'étendait dans un rayon de 150 km autour des cas de FCO. Les exportations vers l'Italie de broutards (bovins de sept à neuf mois) qui étaient immobilisés dans le nord du grand Massif central, classé en zone de surveillance, peuvent ainsi reprendre immédiatement.

Selon le ministère de l'Agriculture, 100.000 animaux étaient bloqués en attente d'exportation. Un million de broutards français partent chaque année pour l'Italie. "Franchement lundi matin, nous n'étions pas dans l'idée qu'on pouvait arriver à ces résultats", a reconnu M. Barnier. "C'est une surprise inattendue et inespérée", a commenté le président de la Fédération nationale bovine Pierre Chevalier.

Le Sommet de l'élevage, premier rendez-vous européen des races à viande, a accueilli jeudi environ 800 animaux sur les 1.800 prévus, un millier de bovins venant de la moitié nord de la France n'ayant pu se rendre en Auvergne, en raison de la FCO.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article