ZNTDes députés dénoncent une réduction des distances d'épandage

| AFP

Vingt-cinq députés, dont une majorité de marcheurs et MoDem, ont dénoncé mardi une division par deux des « distances de précaution pour pulvériser les pesticides » à proximité des habitations dans 25 départements, dans une lettre ouverte au ministre de l'agriculture.

PulvérisateurLes chartes riverains sont applicables dans 25 départements.  (©Terre-net Média)

« L'arrêté pris en date du 27 décembre 2019 portait pourtant les distances de sécurité minimales pour la pulvérisation des pesticides à proximité des lieux habités, à 5 m pour les cultures basses, type maraîchage, et à 10 m pour les cultures hautes », rappellent les députés, parmi lesquelles l'élue LREM du Finistère Sandrine Le Feur qui accueillera mercredi le président Macron dans sa circonscription.

« Or, depuis ce mois d'avril, 25 départements (dont tous les départements bretons), ont permis de revoir ces distances à 3 m pour les cultures basses et 5 m pour les cultures hautes », déplorent-ils, évoquant la « validation par certains préfets de chartes permettant » cette mesure.

Dans ce contexte d'épidémie de coronavirus, alors que « nos concitoyens sont aujourd'hui confinés à domicile et pour bon nombre d'entre eux vivent à côté de zones agricoles, permettre de telles pratiques, c'est faire le choix d'ignorer leur santé », écrivent encore les parlementaires, dont la députée LREM de la Somme Barbara Pompili, présidente de la commission développement durable de l'Assemblée, ou le député LREM de l'Essonne Cédric Villani.

La semaine dernière, un collectif d'associations avait demandé aux préfets d'interdire « les pulvérisations de pesticides près des habitations » pendant le confinement.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 11 RÉACTIONS


debutant
Il y a 151 jours
traiter au ras d une cour d ecole normal ?
Répondre
Maxens
Il y a 151 jours
Je ne l impose pas aux autres, je ne traite que sur mes parcelles avec des buses recentes, sur un pulvé controlé en utilisant des produits homologués... si seulement ceux qui balancent leur dechet sur les propriétés privés des autres respectaient autant...
Répondre
CHR
Il y a 151 jours
Et les rejets des stations d'épurations qui repartent dans les cours d' eau on peut en parler !!! Médicaments , hormones , phosphates des lessives !!!
Répondre
debutant
Il y a 151 jours
et bien c est phyto jusqu au bout des doigts ! cote produits menages il faut savoir quoi employer c est comme le reste .Mais si la chimie vous semble ce qu il y a de plus approprie pour vous c est tres bien mais ne l imposez pas aux autres .Une recente enquete fait ressortir par chez nous tout en tas de cancer et le lien se ferait avec l agrochimie .Quand je vois des sources canalisees qui ressortent sur la terre et qui evidement retournent a la riviere ou au ruisseau on se demande bien quelles type de matiere active elles envoient dans les cours d eau , surtout quand on passe le pulve dessus .Mais bon ne rien changer surtout quand on voit les concentration en matiere active dans les rivieres tout est ok
Répondre
PàgraT
Il y a 151 jours
Je pose aussi des "patchs" insecticides sur mes vitres, j'utilise des lingettes désinfectantes, mon épouse se teint les cheveux, traite les poux des enfants avec de l'insecticide ...... Ah la paille dans l’œil du voisin et la poutre qu'on ne voit pas dans le sien !!!!
Répondre
julio91
Il y a 152 jours
Oui je traite à côté de mon jardin (et même parfois dans mon jardin pour le désherber!) et j’ai 2 enfants. Je fais attention et n’utilise que des produits homologués en France.
Répondre
CHR
Il y a 152 jours
utilisez vous des produits ménagers dans votre maison ??
Répondre
l'abeille du 9.3
Il y a 151 jours
Oui moi je xylophène ma table à manger (insecticide garantie 25 ans) et je traite (pardon je sulfate) mon chat et mon chien au Gaucho (imidaclopride) .
Bref , j'suis un bon citadin mouah m'sieur .
Répondre
debutant
Il y a 152 jours
traitez vous devant votre propre maison ?
Répondre
grrr
Il y a 152 jours
désolé risque non avéré, juste une "béatitude" politicienne
Ou aussi l'art de se montrer à pas cher
Répondre