BovéDépôt d'une demande d'autorisation de sortie de France lundi pour Cancun

| AFP

PARIS, 24 août (AFP) - José Bové indique que sa demande de sortie du territoire serait déposée lundi par ses avocats, afin d'aller à la réunion de l'OMC à Cancun (Mexique) en septembre, dans une interview au Journal du Dimanche.

Le syndicaliste paysan, figure de l'altermondialisme, est "officiellement accrédité auprès de l'Orgaisation mondiale du commerce (OMC)" et ses "avocats déposeront (lundi) une demande d'autorisation de sortie du territoire".

Le leader de la Confédération paysanne, dont la peine réduite à six mois de prison expire à la mi-décembre, est sorti de prison le 2 août et bénéficie d'un statut de "placement à l'extérieur". Ce statut lui offre une quasi-liberté, soumise toutefois à l'autorité du juge d'application des peines (JAP) de Millau (Aveyron) qui peut décider ou non de le laisser se rendre à l'étranger.

José Bové rejette à nouveau l'idée d'entrer en politique, que ce soit en créant un parti, en intégrant une formation déjà existante ou en se présentant à une élection.

"Je n'ai pas vocation à accompagner les mourants, ni à soigner les comas dépassés", affirme-t-il au JDD, ajoutant que créer un parti serait "une trahison, du mépris pour ceux qui partagent nos analyses. Chacun son rôle, aux politiques de changer".

Interrogé sur l'avenir des Verts, qui tiennent leurs Journées d'été, M. Bové estime qu'ils n'ont "certainement pas d'avenir comme appendice de la gauche", jugeant qu'il y a chez eux "les mêmes contradictions que chez les autres" partis.

"Mais c'est chez eux que l'on a trouvé des volontaires connus pour faucher les OGM (organismes génétiquement modifié)", note-t-il, rappelant qu'il n'était "pas allé à leur université d'été, pas plus qu'(il) n'irait aux autres réunions de ce type".

Pour lui, "les partis creusent leur tombe" et "ce sont les syndicats qui font des propositions dans tous les domaines".



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article