Chambres d'agricultureDe la « résignation » dans la hausse de l'abstention

| AFP

L'explosion de l'abstention lors des élections des chambres d'agriculture, dont le dépouillement se terminait jeudi, traduit une « résignation » du monde paysan, a confié à l'AFP le président des chambres, Claude Cochonneau, candidat à sa réélection.

Claude Cochonneau, président de l'APCA, entouré de membres du bureau de l'APCAClaude Cochonneau, président de l'APCA, entouré de membres du bureau de l'APCA lors de la rentrée d'automne en septembre 2018. (©Terre-net Média) Dernière élection professionnelle à voir sa participation régulièrement dépasser la barre des 50 %, le scrutin de renouvellement des chambres d'agriculture a vu cette année l'assiduité des votants chuter de 10 points, à environ 45 %. Une chute qui n'a pas nui à la FNSEA, qui reste majoritaire avec les Jeunes agriculteurs et rafle un nombre écrasant de départements, contrairement aux prévisions de certains de ses rivaux. « Cela reste un taux de participation, pour une élection professionnelle, largement au-dessus de la moyenne des autres secteurs, néanmoins, il ne faut pas négliger une baisse de la participation de presque 10 % en moyenne », a déclaré à l'AFP Claude Cochonneau. « C'est un peu de la résignation, et ce n'est pas bon », a-t-il déclaré, souhaitant « trouver les ressorts pour réenclencher une dynamique ».

Le phénomène n'est pas nouveau, selon le président des Chambres, qui a rappelé que 2013, année du précédent scrutin, avait déjà été marquée par une chute de la participation, à 54,34 %, plus de 10 points en-dessous du millésime 2007 (65,5 %), certes exceptionnel. La chute aurait selon lui été encore plus marquée si à l'époque, les agriculteurs n'étaient pas sortis de 2012, très belle année, notamment pour les céréaliers. « Il y avait une certaine dynamique en 2013 qui était liée à cette bonne année 2012 et qu'on n'a pas connue cette année hélas, avec les différentes crises qu'il peut y avoir le risque de peste porcine africaine, épée de Damoclès sur le porc, une année difficile sur le plan climatique, donc l'ambiance n'est pas du tout la même », a-t-il ajouté.

« Le métier d'agriculteur, c'est un métier qu'on gagne un peu à la "niaque". Quand les gens n'ont plus cette niaque, ça se traduit aussi dans les votes, un peu désabusés », estimait Claude Cochonneau. Un climat d'autant plus lourd que les agriculteurs n'ont de cesse de dénoncer le dénigrement systématique ou « agri-bashing », dont ils estiment être victimes. Néanmoins, quelques motifs d'espoir subsistent, selon Claude Cochonneau, selon qui le monde paysan « compte beaucoup sur la loi Alimentation », évoquant les récents accords tripartites passés par les distributeurs, les industriels et les organisations de producteurs. « On est bien conscient que (les chambres ont) des marges de progrès en termes de contact avec les agriculteurs », a ajouté Claude Cochonneau, candidat à sa réélection. « On a peut-être une responsabilité dans les chambres, les élections c'est un bon moyen de se regarder dans la glace », a-t-il conclu.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 9 RÉACTIONS


jfpb08
Il y a 11 jours
super commentaire il faut ajouter la peur de la pac et voila ou sont les électeurs de la fnsea
Répondre
Jonathan
Il y a 11 jours
La FNSEA est beaucoup trop présente dans tous les organismes à l'image de Cochonneau. Tu connais le président fdsea de ton secteur tous se passe bien, tu n'est pas syndiqué chez eux (CR ou CP ou non syndiqué) tout t'est refusé (ou le dossier n'avance pas )banque, dossier chambre d'agriculture, foncier.....
Que de la magouille....il ne regarde pas les projets de chacun, ils regardent seulement si tes cotisations fdsea sont à jours
Répondre
Jo
Il y a 11 jours
La production laitière française est finie, morte. !!! Aujourd'hui quasi toutes les exploitations dans le rouge.
Les agriculteurs ne tiennent plus que par des découverts de plus en plus gros et des dettes fournisseurs qui explosent.
Quand tous ces gens là vont dire stop. Terminé la production de lait en France.
Il va falloir que ça éclate....c'est une honte il n'y a même pas un semblant de valeurs ajoutées qui est distribué aux agris.
On n'est dans un système ou tu rentre 30000€/ mois et il faut en sortir 35000€....le problème au bout d'un an ça fait 60000€ de trous et l'année d'après pareil et ainsi de suite
Répondre
Changement
Il y a 11 jours
Oui Mr Cochonneau, se regarder dans une glace....
Abstention facile à comprendre, oui résignation, parce que l environnement actuel d un agriculteur n est pas fait pour qu'il s en sorte. Aujourd'hui 2 exploitations sur 3 sont dans le rouge, la pac a fonctionnée jusqu'à 2015,maintenant aucune vision sérieuse et durable, tellement les gens ont été prélevés par l administratif de son fonctionnement et ils ne savent même plus donner de dates des règlements.. Lamentable. Aujourd'hui ceux qui n'ont pas votés sont des agris en conversion, en cessation d activité, en liquidation judiciaire, et ceux qui restent qui ne savent plus, plus confiance, dans ces élites vous, oui vous, qui ne voyez que par l argent.. Autour de l agriculteur broyé en amont comme en aval c est une machine infernale lancée comme une bombe qui appauvri, dilapide, ruine, il n'y a pas de mots, anéanti les agriculteurs. Vous chambre vous défendez votre budget, donc demain c'est régionalisation à tout va.. Coops mondiales avec plus de salariés que d agriculteurs, les contrôles laitiers regroupés en région.. Ils augmentent toujours leur tarif... La France n est plus rentable pour la production agricole de masse. Quand un jeune s installe il doit faire appel à des investisseurs les banques ne financent plus on va où là ??? Les cessions de ferme comment cela se passe... Soit tout le monde s en va ou le jeune qui reste devient justement salarié chez lui tout le capital appartient à un tiers... Très très dangereux tout cela... Chambre agriculture.. Vous n êtes pas cohérent.. Pourquoi vous diffusé sur les radios des fermes à reprendre ??? Vous ne trouvez pas d acquéreurs ??? Ha si nous entendons ferme à reprendre très intéressant très peu de capital à reprendre, bon ebe.. Mais vous faites quoi des exploitations qui se sont engagées dans des mises aux normes avec forcément des capitaux ! Les pouvoirs publics fort justement les agriculteurs seuls bien seuls avec leur mise aux normes sur les bras.










Répondre
Alain Lagarde
Il y a 11 jours
Les élections de chambre d'agriculture n'intéressent plus les agriculteurs. On n'est plus dans une confrontation de projet mais dans une confrontation de syndicat surement pour des raisons financiéres à l'arrivèe.Aujourd'hui les syndictats agricoles sont comme ceux des autres professions ,en très grande perte de vitesse. Ils manquent d'efficacité,d'esprit d'innovation car ils sont bloqués par leur idéologie.
Par ailleurs,je pense que les chambres d'agriculture sont dépassées,on y trouve tout on y trouve rien.A notre époque,il faut un organisme spécialisé par production qui regroupe toutes les instances.
Ex élevage (insémination,controle laitier,identification,GDS,controle de croissance,batiment....)
De méme en céréale,en vigne...
Répondre
Bonarien
Il y a 12 jours
Moi je vais simplement dire qu il y’a de très braves gens mais une partie n est pas à sa place Il faut se rendre compte que certains salariés de chambre d agriculture se prennent pour des cadors et dans certains dossiers prennent un malin plaisir à démolir les paysans ( leur employeur) et souvent il vaut mieux avoir à faire à un fonctionnaire de l administration qu à une de ces tristes personnes et il y en a pas mal de ces energuments malheureusement pour le métier
Répondre
drous
Il y a 12 jours
des bons a rien qui ne servent pas a grand chose , mis a part a vivre sur notre dos
plus on a de contrainte plus ils sont heureux, ils peuvent faire des pseudos formations a croire et ce sont eux qui donnent des idées pour que l'on ait des emmerdent
Répondre
roro
Il y a 12 jours
y a un moment que les chambre ne serve plus a grand chose a par faire des formation debile a tous va
Ce message a été signalé 3 fois
Répondre
Jonathan
Il y a 12 jours
Réveillez vous et aidez nous...bande de bon à rien
Ce message a été signalé 7 fois
Répondre