CoronavirusD. Guillaume appelle ceux « qui n'ont plus d'activité » à aider les agriculteurs

| AFP

Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume a lancé mardi « un appel à l'armée de l'ombre des hommes et des femmes » qui « n'ont plus d'activité » en raison de la crise du coronavirus, « à rejoindre la grande armée de l'agriculture française », en quête de main-d'oeuvre.

« Il y a aujourd'hui la possibilité d'avoir 200 000 emplois directs dans les métiers de l'agriculture », privée de la main-d'œuvre notamment étrangère qu'elle emploie habituellement pour les travaux des champs, a expliqué Didier Guillaume sur BFMTV, demandant à ceux qui le souhaitent d'aller « dans les champs ».

« Je lance un grand appel aux femmes et aux hommes qui ne travaillent pas, qui sont confinés chez eux, qui sont serveur dans un restaurant, hôtesse d'accueil dans un hôtel, coiffeur de mon quartier, qui n'ont plus d'activité... Et je leur dis de rejoindre la grande armée de l'agriculture française, ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine », a-t-il déclaré.

« Il faut produire pour nourrir les Français », a-t-il encore clamé en évoquant « un acte citoyen, civil ». Selon le ministre de l'agriculture, les volontaires « seront salariés par les agriculteurs et on regardera comment les choses pourront se faire ».

« Nous avons besoin de 200 000 personnes sur les trois mois qui viennent », a confirmé la présidente du syndicat agricole majoritaire FNSEA, Christiane Lambert, sur RTL. « Il y avait auparavant des étrangers qui venaient pour cueillir dans les exploitations, ils ne peuvent plus venir mais c'est une nécessité pour les agriculteurs » de récolter la production. « Nous pouvons mettre en place les mesures de sécurité et de distance », insiste la présidente de la FNSEA, qui renvoie vers un site (desbraspourtonassiette.wizi.farm) où les volontaires peuvent se faire connaître.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


Commentaire de la rédaction
Il y a 13 jours
Bonjour, merci à tous ceux qui proposent "leurs bras" pour aider les agriculteurs. Voici deux sites où vous pouvez postuler pour travailler dans une exploitation agricole : https://desbraspourtonassiette.wizi.farm/ et https://www.jobagri.com/index.php?creation_candidat=1 Vous trouverez également les infos dont nous disposons dans ces différents articles : https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/le-gouvernement-precise-les-modalites-pour-ceux-qui-veulent-aider-l-agriculture-205-167659.html https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/environ-40-000-candidats-inscrits-sur-la-plateforme-nationale-202-167688.html https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/le-site-jobagri-diffuse-gratuitement-les-offres-de-recrutement-de-saisonniers-202-167631.html N'hésitez pas non plus à venir lire d'autres infos sur le sujet sur Terre-net.fr où les journalistes suivent de près l'actualité agricole liée au coronavirus. Encore merci pour votre mobilisation ! La rédaction de Terre-net.fr
Répondre
Terminé
Il y a 15 jours
Qu il remette en fonctionnement les fermes qui ont fait faillite ??
Les laiteries demandent de baisser la production, la viande et le lait vont baisser, les céréales la speculation à son comble, il vient de fermer les marchés et garde les grandes surfaces ???? Ils demandent le confinement avec des sanctions plus sévères et en même temps ils demandent aux gens d aller aider les agriculteurs. Incohérent tout cela. Je pense qu a Paris ils commencent a avoir peur de manquer,.. Pour l'instant les parisiens les plus aisés sont venus à la campagne pour être moins confiné et se balader profiter du meilleur de la campagne pas pour aider les agriculteurs !!
Les politiques ont délaissé tout le secteur primaire qu est la santé et la nourriture, des professions qui n étaient plus reconnues et valorisees. Aujourd'hui on pleure...
La nourriture peut manquer c est une évidence, comme une pandémie que l'on imaginait impossible...
Répondre
vik
Il y a 15 jours
Le travaille c'est la santé mais de voir les autres profiter avec + de rénumération ça fait mal .Comme on travaille beaucoup (production laitière) nous avons normalement un acquis (foncier)donc je résume taxé pendant l'activité et en plus a la fin c'est chère payé car si je fais le compte 2000e l'an pour les vacances multiplier par 65 années de travaille = 150000e cette somme ne devrait pas étre taxé
Répondre
agri exaspéré
Il y a 15 jours
non cacha pas la peine de venir nous aider c'était une blaque ! les agriculteurs n'ont pas besoin de bras cassés qui souhaitent échapper au confinement et prendre le grand air en faisant semblant de travailler ! et en plus ils risquent de nous ramener la vérole ! Alors Merci pour votre proposition mais RESTEZ CHEZ VOUS l'agriculture française n'est pas un centre de vacances pour citadins ne supportant pas le confinement !
Répondre
chacha
Il y a 15 jours
bonjour on nous demande d aider les paysans mais comment offrire sont aides si il n y pas de plateforme téléphonique ou autre on peux pas aller au hasard chez les gens!
Répondre