Crise du laitA l'appel de l'Emb,, les manifestations des éleveurs laitiers prennent une dimension européenne.

| par | Terre-net Média

L'European milk board appelle les éleveurs laitiers à manifester à Bruxelles et devant le Conseil de l'Europe à Strasbourg.


Le litre de lait payé 20 centimes d'euros dans
certains pays de l'Union (© Terre-net Média)
L’European milk board, relayée en France par l’Opl, émanation de la Coordination rurale, appelle les éleveurs laitiers à se rendre à Bruxelles pour faire part les 18 et 19 juin prochains de leur désarroi aux chefs d'État et de gouvernement des États européens.

Au programme aussi, une nuit de camping devant le Conseil de l’Europe à Strasbourg.

« Nous demandons aux chefs d'État et de gouvernement de mettre la situation catastrophique du marché laitier au premier rang de leurs préoccupations », déclarait le 14 juin dernier, Romuald Schaber, président de l’European Milk Board.

Selon le communiqué envoyé par le syndicat Emb, « les premiers tracteurs se sont déjà mis en route dans certains pays pour Bruxelles. Les éleveurs vont interpeler les politiques européens sur les mesures à prendre pour enrayer la crise laitière ».

« Dans un grand nombre de pays, les éleveurs n'obtiennent pas plus de 20 centimes d’euro par litre de lait, la tendance étant à la baisse. Aussi est-il impératif d’agir immédiatement et d’instaurer une régulation souple des quotas pour permettre d’adapter l’offre et la demande. C’est le seul moyen d’obtenir un prix du lait rémunérateur», rappelle le communiqué de l'Emb.

Des « mesures alibis telles que les subventions à l’exportation ou l’anticipation des paiements directs prennent le problème à l’envers et dilapident les fonds européens sans apporter de résultats » explique la vice-présidente de l’Emb».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article