CoronavirusLes marchés de plein vent fermés jusqu'à nouvel ordre

| par | Terre-net Média

Le gouvernement a décidé de suivre les recommandations du Conseil d'État en décrétant le 23 mars la fermeture des marchés de plein vent, qui rassemblent trop de monde au même endroit et risquent de favoriser la propagation du Covid-19.

Le premier ministre a annoncé le 23 mars la fermeture des marchés de plein air pour lutter contre le coronavirusLe premier ministre a annoncé le 23 mars la fermeture des marchés de plein air pour lutter contre le coronavirus. (©Pixabay)

Dans son intervention lundi 23 mars à 20 h, le premier ministre Édouard Philippe a précisé et renforcé certaines mesures destinées à freiner la propagation du Covid-19 en France. Il a ainsi annoncé la fermeture des marchés de plein vent, comme l’avait préconisé la veille le Conseil d’État.

Une décision inquiétante pour les agriculteurs, qui la redoutaient, même si Didier Guillaume a plusieurs fois réaffirmé sa volonté de maintenir ouverts ces lieux de commercialisation et d'approvisionnement alimentaire. La Confédération paysanne, ou encore la FNSEA, avaient ainsi demandé le maintien de ces marchés tout en respectant des mesures de sécurité.

Le Premier ministre a cependant indiqué que des dérogations pourraient être demandées par les préfets pour permettre à certains marchés de se tenir. Réagissant juste après les annonces, sur RMC, la présidente de la FNSEA a de son côté expliqué que le syndicat allait « mettre en place des guides de bonnes pratiques pour que toutes les conditions soient respectées », et que les dérogations puissent être demandées et obtenues.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


lou
Il y a 15 jours
cesser les marches et livraisons à domiciles!!
Répondre
phil47
Il y a 15 jours
dernières nouvelles: l’Espagne n'exporte plus vers la France, je suis pas sur que les agri français arrivent a fournir avec le manque de main d’œuvre étrangère (frontières fermées), corrélation ou pas entre ces deux annonce le mème jour ?
Répondre
phil47
Il y a 15 jours
quelle est la proportion de légumes produit en France ou importé sur ces marché surtout dans les grandes villes ?
Répondre
eric17
Il y a 15 jours
Précision : N+1 = le lendemain
Répondre
eric17
Il y a 15 jours
Pour situer l'amateurisme de ce gouvernement en matière agricole il serait intelligent de leur rappeler qu'une telle mesure aurait dû être appliqué avec un effet à N+1 , non pas à effet immédiat .
Combien de maraicher avait préparé le camion la veille au soir et se sont retrouvés le bec dans l'eau ce matin la camelote dans le camion sans avoir la possibilité de la vendre .
D'accord pour l'application de cette mesure mais pas à effet immédiat .
Répondre